Marseille NEWDELEC : Poker menteur ? La CFE-CGC demande une clarification de la Direction sur l'avenir de ce projet immobilier.

Le projet Marseille Newdelec serait-il abandonné sans qu'aucune information n'ait été communiquée aux représentants du personnel et aux salariés ?

La CFE-CGC maintient une extrème vigilance sur la politique immobilière du Groupe et ses conséquences humaines et économiques !

Cest pourquoi, face aux rumeurs faisant état d'une relocalisation des équipes sur le site unique de Saint-Mauront, la CFE-CGC Orange a interpellé Messieurs Gervais Péllissier, Directeur People et Transformation, et  Nicolas Guerin Secrétaire Général, leur demandant une clarification de la stratégie immobilière d'Orange sur Marseille et le Sud Est. 

pdf20210824_courrier CFE-CGC Orange_projet_Newdelec.pdf

 

 Messieurs,

La CFE-CGC Orange vous alerte sur les inquiétudes des salariés concernant l’évolution du projet Marseille Newdelec.

En 2018, dans le projet présenté aux CE concernés, il était question de regrouper, à horizon 2024, les personnels de nos 14 sites marseillais sur Saint Mauront et « Newdelec », ledit Newdelec incluant le site Nédelec réhabilité.

Le 05/11/2020, lors de la commission de suivi du projet, le choix du financement et la répartition optimale des unités entre les 2 sites restaient « à l’étude », laissant planer un doute quant à la tenue des délais. Sans information depuis, c’est à l’occasion de la mise en œuvre du projet Scale Up que les salariés et les IRP ont eu vent d’un possible abandon pur et simple de Newdelec au profit d’un regroupement unique sur Saint Mauront.

Le projet Marseille Newdelec tel que présenté aux IRP est-il toujours d’actualité ? Ce revirement, s’il est avéré, interroge sur plusieurs points :

  • La loyauté du projet présenté aux représentants du personnel.
  • La politique immobilière du groupe. En quoi abandonner un projet déjà bien engagé et regrouper toutes les équipes sur un site très loin de faire l’unanimité, (en 2015, la solution globale sur Saint-Mauront, perçue très négativement par la totalité des élus des CE concernés, avait été écartée) sert-il les intérêts d’Orange ?
  • Le juste équilibre de l’emploi entre Paris et les régions. Marseille a déjà été fortement impactée par la suppression du siège de la DO Sud-Est. Une réduction de l’espace immobilier serait-elle le prélude à de nouvelles réductions d’emplois ?
  • L’efficacité opérationnelle. Les besoins immobiliers sont d’importance en particulier ceux d’Orange Business Services. Un abandon du projet Newdelec compromettrait le rapprochement des différentes entités d’OBS actuellement reparties peu efficacement sur quatre sites distincts.

Dès lors, nous vous demandons de clarifier sans ambiguïté la stratégie immobilière d’Orange sur le Sud Est à l’inclusion de votre position sur le projet Newdelec. La recherche d’économie et de rentabilité économique du plan Scale Up ne doit pas se faire au détriment de la sécurité et des conditions de travail des personnels.

Dans l’attente de vos réponses, nous vous prions de recevoir, Messieurs, l’expression de nos salutations respectueuses.

Annie MARTIN                                                                      Patrice Seurin
Secrétaire Nationale Immobilier                                          Délégué Syndical Central

DTSI Fonctions Support et Finances Orange France Siège DO Grand Sud-Est

Nos coordonnées

CFE-CGC Orange
10-12 rue Saint Amand
75015 Paris Cedex 15

   
nous contacter
01 46 79 28 74
01 40 45 51 57

Epargne

Formation

Siège : CFE-CGC Orange - 104 rue Oberkampf, 75011 PARIS - SIRET 50803050900022 - 9420Z
Mentions Légales - Protection des données - Accès rédacteur