Non simplifier OBS ce n'est pas tout transférer en filiale !

Pourquoi notre syndicat veut un véritable projet industriel pour OBS

Cet été, le travail de vos élus CFE-CGC-Orange et du syndicat ont contesté la future présentation d’un projet dont les salariés concernés ne veulent pas, en tout cas pas en l'état. Vos interventions dans les réunions de recueil du sentiment des salariés organisés par la direction ont été sans appel. De notre point de vue ce projet n’est pas mature et nécessite que la direction y réfléchisse véritablement car il existe un risque de non adhésion complète des salariés concernés et nous appelons la direction à l’adosser à une stratégie de croissance ! Nous demandons que le projet, prévu pour être présenté en septembre soit reporté afin que la direction prenne toute la mesure de ce qui est vraiment important pour OBS : un véritable projet industriel de croissance.

Dès l'intention nous étions dans l'action !

Le projet n'a pas encore officiellement commencé sa consultation mais une intention au travers d'un dossier d'information sur les réflexions de l'entreprise a été présenté au CSE de juin. Si ces réflexions étaient mises en œuvre, les salariés concernés devraient être transférés en filiale pour simplifier les rattachements hiérarchiques qui existent dans certaines Business Unit. Cette opération se déroulerait sur la base d'un FAUX volontariat puisque le choix était entre suivre son poste en filiale ou devoir se trouver un poste ailleurs dans le groupe Orange, ce qui n’a aucun sens organisationnel.

Les services concernés comptent :
- 205 personnes travaillant pour OCB
- 25 salariés de Data for Business
- 14 de SMS/IOT
- 4 personnes d'EIC.

Nous avons immédiatement et en séance rappelé à la direction que lors de la création des filiales, la négociation de l'époque avait amené à cette organisation où les salariés Orange SA qui étaient sur ces périmètres conservaient leur contrat de travail tant qu'ils restaient en poste. Chaque salarié concerné était libre de prendre depuis 10 ans un contrat OBS Sa s'il l'avait souhaité. Aucun ne l'ayant fait, il nous apparait évident que le taux de salarié d'accord avec ce projet va être minime et provoquer tant un remous social qu'industriel (on n'embauche pas 250 personnes avec l'expérience des salariés concernés aussi facilement). Alors que ces salariés contribuent depuis des années à la réussite des objectifs de ces entités, on viendrait maintenant les remercier en leur demandant de choisir entre leur contrat et leur poste ? Cela n'a encore une fois aucun sens.

Nous poussons une solution depuis des années, maintenant nous attendons un vrai projet industriel !

La CFE-CGC Orange propose qu'une Unité Economique et Sociale soit reconnue pour les activités d'OBS entre les filiales et Orange SA, c'est la solution la plus simple pour organiser le business de la manière la plus dynamique possible en profitant des profils à la fois présents dans nos filiales et dans la maison mère. Les salariés ne seraient plus contraints de changer de changer de contrat au sein d’OBS et cela permettrait d'attirer plus de monde d'Orange SA, qui serait qualifié pour des postes uniquement ouverts en filiales… c’est la seule simplification possible, mais La direction n'a tout simplement pas écouté et tenter de passer le dossier comme une évolution naturelle, ce qui est loin d'être le cas.

Vous êtes nombreux à vous être exprimés cet été dans les ateliers que la direction avait montés sous forme de cahier de doléances. Votre voix nous a aidé à légitimer le message et nos Représentants de Proximité présents aussi dans ces réunions ont porté la parole y compris des collègues absents.

Le syndicat a porté ce sujet en bilatérale tant auprès d'OBS (et son CEO Helmut Reisinger) que du central (G. Pélissier, DRH Central d'Orange SA). Nous avons aussi proposé aux autres organisations syndicales de demander ensemble une multilatérale sur ce sujet pour exprimer d'une seule voix votre message clair : ce projet n'est pas le bon projet pour OBS. Les autres organisations ont préféré s'exprimer par d'autres voies et ne pas discuter avec nos dirigeants pour les faire revenir à la raison. Nous appelons de nos vœux un grand projet de croissance pour notre division qui doit acquérir la taille critique sur de nombreux domaines clefs. Ceci peut se faire sans désorganiser l’ensemble des BU concernées !

Nos coordonnées

CFE-CGC Orange
10-12 rue Saint Amand
75015 Paris Cedex 15

   
nous contacter
01 46 79 28 74
01 40 45 51 57

Epargne

Formation

Siège : CFE-CGC Orange - 104 rue Oberkampf, 75011 PARIS - SIRET 50803050900022 - 9420Z
Mentions Légales - Protection des données - Accès rédacteur