Orange Bank : la CFE-CGC et l'ADEAS demandent une meilleure intégration opérationnelle

payment g3562aeb15 640

Photo: Rupixen via Pixabay

Suite à l’acquisition de la participation minoritaire d’Orange Bank à Groupama, voici l’analyse et les demandes de la CFE-CGC Orange et de l’ADEAS (Association de Défense de l’Epargne et de l’Actionnariat Salarié).

« Au-delà de la détention à 100% qui permet une intégration fiscale et donc une récupération des crédits d’impôts résultant des pertes comptables actuelles et à venir par Orange SA, la CFE-CGC Orange et l’ADEAS y voient l’opportunité de mettre enfin Orange Bank au cœur de la stratégie d’Orange France pour être moins dépendant du marché régulé des télécoms (à la rentabilité décroissante) au profit d’une activité numérique plus porteuse.

En 2020, il apparait que le nombre de nouveaux clients payants ayant ouvert un compte Orange Bank est supérieur à celui du nombre d’abonnés mobiles supplémentaires, démontrant s’il en était besoin le fort potentiel de cette activité. C’est aussi une brique essentielle pour pouvoir rivaliser avec les GAFAM dans l’univers du paiement mais aussi entrer de plain-pied dans la stratégie d’opérateur numérique multiservices auprès du Grand Public : aussi bien de la télésurveillance à la domotique, que de l’énergie à la santé…

La CFE-CGC Orange et l’ADEAS demandent une accélération du déploiement d’Orange Bank :

  • Intégration de l’offre Orange Bank lors du parcours client sur le site orange.fr,
  • Gestion de tous les programmes de fidélité d’Orange par Orange Bank,
  • Remplacement de l’offre d’assurance vendue dans le réseau GdT (Générale de Téléphone) qui représente plus de 50% des magasins Orange par celle d’Orange Bank. C’est une source de forte irritation pour le réseau de distribution et les clients,
  • Affichage sur le fronton des boutiques de l’accroche « Télécoms et Banque » sous le nom Orange. Un réseau de distribution qui se doit de rester dense au service des deux activités.

Autant d’initiatives qui permettront une meilleure performance opérationnelle d’Orange Bank dont Orange France bénéficiera par rebond.

  • Orange Bank doit devenir le Amazon Prime d’Amazon ou le Uber Pass d’Uber, une offre de fidélité porteuse d’avantages et de services additionnels.
  • Nous demandons aussi une véritable offre aux personnels pour les transformer en ambassadeur de l’offre. 
  • Une plus forte croissance d’Orange Bank c’est aussi demain le retour à une politique de recrutement plus offensive chez Orange Bank et chez Orange pour faire face à l’accroissement d’activité. »

Economie et Réglementation des Télécoms Participation, Intéressement et Actionnariat

Nos coordonnées

CFE-CGC Orange
10-12 rue Saint Amand
75015 Paris Cedex 15

   
nous contacter
01 46 79 28 74
01 40 45 51 57

Epargne

Formation

Siège : CFE-CGC Orange - 104 rue Oberkampf, 75011 PARIS - SIRET 50803050900022 - 9420Z
Mentions Légales - Protection des données - Accès rédacteur