• Accueil
  • Etablissements
  • Divisions Orange
  • TGI
  • Informations sur les dispositions prises par l’entreprise dans le cadre de l’épidémie de Coronavirus (sujet SSCT),

Informations sur les dispositions prises par l’entreprise dans le cadre de l’épidémie de Coronavirus (sujet SSCT),

Lors du CSE de novembre, la délégation CFE CGC avait demandé à la Direction de répondre aux demandes d’une partie des salariés, en cette période de reprise forte de la pandémie, de pouvoir être en travail 5 jours par semaine.  

Depuis le CSE de novembre, la situation a continué à empirer : 

a.       Un nouveau variant connaît une propagation rapide, Omicron 

b.       De nombreux pays européens incitent les populations à pratiquer davantage le télétravail, le dernier en date étant le Royaume-Uni, où, dixit Boris Johnson le Premier ministre, le nombre de personnes contaminées par le variant Omicron doublent tous les 2-3 jours. 

Les nouveaux variants affectent davantage les enfants : les classes sont rapidement fermées lors de la survenu d’une contamination et les enfants renvoyés chez eux, nécessitant la présence de parents pour les garder. 

La semaine dernière au lendemain de la réunion du Conseil sanitaire, le Premier Ministre Jean Castex a invité les entreprises à recourir davantage au télétravail. Il a prévu qu’un bilan serait dressé cette semaine, et que des mesures plus contraignantes pourraient être prises si nécessaires. 

Rappelons que 

a.       Les vaccins Pfizer et Moderna sont moins efficaces contre les variants du virus, en particulier pour les salariés séniors ;   

b.       Les transports en commun sont des lieux de graves risques de contamination, alors que les sites d’Orange sont de plus en plus loin des résidences d’habitation ; 

c.        La politique de densification de ses sites par Orange, dans le cadre de son programme de drastique réduction de coûts Scale Up, contribue à répandre la pandémie. 

La délégation CFE CGC demande à la Direction de répondre aux demandes des salariés, comme du Premier Ministre et de permettre à ceux qui le souhaitent d’être en télétravail élargi, jusqu’à 5 jours par semaine jusqu’au 15 janvier afin de contribuer efficacement à la lutte contre cette cinquième vague. 

Nous n’avons toujours pas entendu les réponses d’Orange à cette demande du Premier Ministre.  

Pourtant, le gouvernement continue de plaider la cause du télétravail et une députée a déposé une proposition de loi pour créer un "titre-télétravail". Ce texte propose la mise en place d'un dispositif qui permet à l'employeur de prendre en charge tout ou partie des frais générés par l'exercice du travail des salariés, en télétravail sous forme d'une allocation forfaitaire annuelle, qui pourrait s'élever jusqu'à 600 €. Un moyen de prendre en charge le coût réel du télétravail pour que, outre les frais d’électricité ou de matériels, les salariés puissent aussi adapter leurs logements. 

Enfin, concernant les masques distribués par Orange. Ceux-ci sont fabriqués en Chine. Ne serait-il pas opportun d’aider la filière française des masques en commandant des masques fabriqués en France plutôt qu’en Chine ? 

Par Véronique Garnier 

Nos coordonnées

CFE-CGC Orange
10-12 rue Saint Amand
75015 Paris Cedex 15

   
nous contacter
01 46 79 28 74
01 40 45 51 57

Epargne

Formation

Siège : CFE-CGC Orange - 104 rue Oberkampf, 75011 PARIS - SIRET 50803050900022 - 9420Z
Mentions Légales - Protection des données - Accès rédacteur