CFE-CGC Orange
CFE-CGC Orange
feed-image

anniversaire 062019

Photo : cbaquiran / Pixabay

Cette année, l’épargne salariale fête ses 60 ans. C’est en effet l’ordonnance du n° 59-126 du 7 janvier 1959 tendant à favoriser l'association ou l'intéressement des travailleurs à la marche de l'entreprise qui a permis son développement en France. Ce texte prévoyait la possibilité, par voie d'accord collectif, d'associer les salariés aux résultats de l'entreprise, les sommes distribuées aux salariés étant exonérées de charges sociales. Elle traduisait une véritable volonté du Général de Gaulle de dépasser l’opposition entre le capitalisme et le communisme en proposant une troisième voie.

A lire sur BFM Business – Philippe Crevel – 17/06/2019

Participation, Intéressement et Actionnariat

Imprimer

epargne salariale 062019

Photo : Audtakorn Sutarmjam / Getty Images

A peine 15 jours : tel est le délai à disposition des salariés, une fois leurs primes de participation ou d'intéressement connues, pour décider d'investir ou non ces sommes, et le cas échéant de choisir sur quel plan, entre PEE (plan d'épargne entreprise) et Perco (plan d'épargne pour la retraite collectif), et via quels fonds le faire. Des options loin d'être anodines, puisque le capital est ensuite bloqué au minimum pour cinq ans, voire jusqu'à la retraite dans le cas du Perco.

Selon quels critères faut-il choisir les fonds ? Faut-il opter pour un seul fonds, ou panacher la mise ? A quel rythme faut-il s'occuper de son plan ? Est-il possible de déléguer la gestion du plan ? Voilà quelques-unes des questions auxquelles répond cet article.

Plus d’informations dans Capital – Johan Deschamps – 07/06/2019

Participation, Intéressement et Actionnariat

Imprimer

finance solidaire 062019

Photo : Helder Almeida / stock.adobe.com

Les Français n'ont jamais autant placé leur argent dans des projets à vocation sociale ou environnementale, selon le Baromètre de la Finance solidaire de Finansol et La Croix, publié en début de semaine.

En 2018, l’épargne salariale a encore fourni l’essentiel de l’argent frais investi dans des projets d’utilité sociale. Les deux tiers des 12,5 milliards d’encours de la finance solidaire sont placés sur des plans d’épargne entreprise (PEE) ou des Perco. Et pour cause: depuis la loi de modernisation de l’économie entrée en vigueur en 2010, les entreprises ont l’obligation de proposer au moins un fonds solidaire.

Plus d’informations dans Le Figaro – Marie Bartnik – 02/06/2019

Participation, Intéressement et Actionnariat

Imprimer

epargne temps 062019

Photo : stevepb via Pixabay

Le compte épargne temps (CET) permet à un salarié d’épargner des jours de congés ou de repos non pris ou des rémunérations diverses (primes, intéressement, participation, etc.), pour les utiliser plus tard, sous forme de jours de congés ou de rémunération additionnelle. Comment fonctionne-t-il et comment l’utiliser ? Voici un article pour en savoir plus.

Plus d’informations dans Capital – Léa Boluze – 03/06/2019

Participation, Intéressement et Actionnariat Rémunération

Imprimer

investir solidaire 062019

Illustration : DR

« L'épargne salariale est le premier financeur de l'épargne solidaire », constate Olivier de Fontenay, cofondateur du groupe Eres. Et pour cause, la loi oblige les entreprises qui instaurent des placements d'épargne salariale (PEE, PEI, Perco, etc.) à proposer au moins un fonds dit « solidaire » dans son offre (fonds commun de placement d'entreprise solidaire, ou FCPES).

A lire dans Investir – Sandra Mathorel – 31/05/2019

Participation, Intéressement et Actionnariat

Imprimer