CFE-CGC Orange
CFE-CGC Orange
feed-image

huawei 022019

Photo : Reuters

Les incertitudes qui pèsent sur le sort de Huawei freinent l'ensemble des opérateurs européens, confrontés au défi du financement et du déploiement des futurs réseaux 5G. Le patron d'Orange souligne les risques d'une situation qui perdurerait.

A lire dans ZDNet – Guillaume Serries – 26/02/2019

Economie et Réglementation des Télécoms Europe et International

Imprimer

orange 022019

Photo : Charles Platiau

Les résultats financiers 2018 dévoilés par l’opérateur historique font apparaître un bénéfice net en hausse de 6% sur l'année 2018, à 1,95 milliard d'euros, grâce à une progression de ses ventes sur l'ensemble de ses marchés. Orange a ainsi vu son chiffre d'affaires croître de 1,3%, à 41,38 milliards d'euros, porté notamment par la fibre et la 4G.

Plus d’informations dans Le Figaro – 21/02/2019

Malgré les nombreux motifs de satisfaction, nous déplorons l'augmentation du dividende, à 0,70 euro par action contre 0,65 euro lors de l'exercice précédent, alors que le bénéfice net n’est que de... 0,63 euro par action. Cette stratégie de dividendes supérieurs aux bénéfices de l'entreprise contribue à un appauvrissement de l'entreprise, alors même que celle-ci doit investir massivement dans le déploiement des réseaux. Résultat : la dette passe de 23,8 à 25,4 milliards d’euros.

Economie et Réglementation des Télécoms

Imprimer

mediateur comm electroniques 022019

Source : Rapport d’activité 2018 du Médiateur des communications électroniques

Avec une diminution de 12% des saisines des consommateurs en 2018, le Médiateur des communications électroniques prend acte, dans son dernier rapport annuel, d'une amélioration des traitements des réclamations par les services de relation client des opérateurs, même s’il reste encore du chemin à parcourir pour ces derniers.

Plus d’informations dans ZDNet – Pierre Benhamou – 20/02/2019

Economie et Réglementation des Télécoms

Imprimer

tf1 022019

Photo : Laurent Grandguillot / REA

La Une est parvenue à augmenter fortement la rémunération qu'elle perçoit de la part d'Orange, SFR, Free et Bouygues Télécom. Cela a changé la donne dans les relations entre les opérateurs télécoms et les chaînes de télévision.

A lire dans Les Echos – Fabienne Schmitt – 17/02/2019 (article payant)

Une intéressante analyse de l’évolution du rapport de force entre le groupe audiovisuel et les opérateurs, dans une partie qui est encore loin d’être terminée

Economie et Réglementation des Télécoms

Imprimer

5g 022019

Photo : AFP

Procès en Allemagne, imbroglio en Belgique, flambée des prix en Italie… Les enchères 5G doivent se tenir d'ici l'an prochain partout dans l'Union, mais donnent la migraine à tout le secteur.

A lire dans Les Echos – Sébastien Dumoulin – 10/02/2019

Il faut croire que les Etats ont la mémoire courte et n’ont pas retenu les leçons de l’attribution des fréquences 3G ! En France, les enchères avaient débuté en 2001 et s’étaient clôturées en… 2010, donnant lieu à l’entrée sur le marché de Free (lire le dossier consacré à ce sujet sur le site de l’Arcep – 12/12/2017). Il faut dire que la tentation est grande de saigner les opérateurs. Mais c’est juste oublier que l’argent investi dans les licences ne peut être investi par la suite dans le déploiement des réseaux.

Economie et Réglementation des Télécoms Europe et International

Imprimer

Nous avons mis à jour notre notre politique de gestion des données (RGPD). Nous vous invitons à la consulter.
Consulter le texte Ne plus afficher ce message