CFE-CGC Orange
CFE-CGC Orange
feed-image
  • Votre syndicat
  • La CFE-CGC Orange
  • Infos syndicales

Imprimer

25% de grévistes chez FranceTélécom le 19 mars !?...
Comment faire mentir les chiffres en 3 leçons 

  

Lire le tract suivant pour comprendre le trucage des chiffres: 

Imprimer

Manifestation du 19 mars

L’ampleur du mouvement de mobilisation du 19 mars est quasiment sans précédent…depuis le CPE. Les salariés du secteur privé en très grand nombre ont rejoint ceux de la fonction publique pour dire leur malaise devant les conséquences de la crise surtout en matière d’emploi et de pouvoir d’achat.

Ce vaste mouvement de protestation induit une responsabilité particulière pour les huit organisations réunies en intersyndicale. Au-delà des sensibilités particulières et de la récupération politique toujours indésirable, la réunion du 20 mars 2009 a maintenu la cohésion intacte, face au mutisme du Premier ministre et aux provocations de Madame Parisot.

Des pistes d’actions nouvelles ont été évoquées, listées et seront définitivement décidées à l’issue de la prochaine intersyndicale du 30 mars prochain après débat dans les différentes instances. La CFE-CGC, se doit d’être à l’écoute de tous, tout en stigmatisant ses revendications spécifiques et notamment le concept de revenu net disponible.

Place de la République Point de ralliement 
Point de ralliement, place de la République à Paris

Imprimer

Les manifestations du 29 janvier avaient pour but d’alerter le gouvernement et le patronat sur les problématiques des salariés en cette période de crise. Elles ont connu un vif succès et une participation très large.

Les premières réactions gouvernementales semblent prouver que nous avons été entendus mais pas certains d’avoir été écoutés.

En effet, les annonces du président de la République concernant des rencontres avec les organisations syndicales en février étaient déjà prévues et il ne faudrait pas que les effets de communication se substituent au vrai dialogue social que nous souhaitons.

Le rendez-vous intersyndical du lundi 2 février au soir nous permettra d’envisager quelles suites à donner à cet avertissement. Il conviendra d’être imaginatif dans les futures actions à mener, la grève n’étant pas à nos yeux le seul et unique moyen d’obtenir satisfaction.

Imprimer

Un préavis de grève a été déposé par la CFE-CGC au niveau national.

Nous vous demandons de vous raccrocher aux revendications suivantes :

1. priorité au maintien des emplois dans le contexte de crise économique

2. amélioration du pouvoir d’achat et réduction des inégalités

3. orienter la relance économique vers l’emploi et le pouvoir d’achat

4. préserver et améliorer les garanties collectives

5. règlementer la sphère financière internationale

Cette manifestation doit être massive afin de démontrer aux acteurs économiques et politiques notre volonté d’être écoutés et de trouver des solutions aux problèmes rencontrés.

Imprimer