CFE-CGC Orange
CFE-CGC Orange

Quand des opérateurs alternatifs appellent à scinder Orange

stephane richard 012019

Photo : Ludovic Marin / AFP

On vient d’apprendre que l'Association des opérateurs télécoms alternatifs (Aota) – qui regroupe 45 opérateurs totalisant 100 millions d’euros de chiffre d’affaires et représentant 500 emplois directs – avait saisi l'Autorité de la concurrence à l’automne dernier afin d'obtenir son avis sur la possibilité de scinder en deux les activités d’Orange. Deux sociétés distinctes contrôleraient alors respectivement l'infrastructure de l'opérateur historique et ses activités de service.

Plus d’informations dans L’Expansion – Emmanuel Paquette – 25/01/2019

Evidemment, nous ne pouvons qu’exprimer en désaccord avec une proposition qui, sous couvert de défendre la concurrence par les infrastructures, pénaliserait l’opérateur qui investit le plus au bénéfice collectif de tous les acteurs économiques du territoire. Une telle initiative ne pourrait que provoquer un coup de frein brutal sur les investissements et, partant, sur le développement des infrastructures en France.

Economie et Réglementation des Télécoms

Imprimer

Nous avons mis à jour notre notre politique de gestion des données (RGPD). Nous vous invitons à la consulter.
Consulter le texte Ne plus afficher ce message