Procès France Télécom : le temps de l’analyse

logo ft 122019

Suite au verdict rendu dans le cadre du procès France Télécom, qui a vu l'entreprise et ses ex-dirigeants condamnés pour « harcèlement moral », de nombreux intervenants se sont efforcés d’analyser les tenants et les aboutissants de cette décision. En voici un florilège.

Dalloz Actualités a repris une partie des extraits du jugement lus par la présidente du tribunal de grande instance de Paris, Cécile Louis-Loyant.

Plus d’informations dans Dalloz Actualités – Julien Mucchielli – 20/12/2019

Suite au verdict, Le Monde a organisé un chat, lors duquel Pascale Robert-Diard, journaliste au service Société, a répondu aux questions des internautes… parmi lesquelles certaines se posent sans doute également à nos lecteurs.

Plus d’informations dans Le Monde – Pascale Robert-Diard – 20/12/2019

Le Monde a également consacré son éditorial du 21 décembre au procès France Télécom « qui trace de nouvelles lignes dans les rapports entre dirigeants et salariés d’une même entreprise »

Plus d’informations dans Le Monde – 21/12/2019

Interrogée par France Info, Lydia Hamoudi, avocate spécialiste en droit social, nous explique ce que cette condamnation peut changer en matière de harcèlement au travail, estimant qu’au-delà de la jurisprudence, cette affaire « a fait évoluer les mentalités ».

Plus d’informations dans France Info – Clément Parrot – 20/12/2019

Dans Miroir Social, Jean-Louis Delgenes, président fondateur du cabinet Technologie, qui avait réalisé, en 2009, une étude sur les conditions de travail et le stress chez France Telecom, a salué ce « verdict historique pour un appel à la responsabilité des dirigeants »

Plus d’informations dans Miroir Social – Jean-Louis Delgenes – 26/12/2019

A lire également, la réaction, dans Libération, du romancier Vincent Message, qui s’était en partie inspiré de l'affaire France Télécom pour écrire « Cora dans la spirale », son roman sur la souffrance au travail.

Plus d’informations dans Libération – Christophe Alix – 21/12/2019

Prenant le contrepied de ces analyses, Jean-Christophe Vuattoux, Maître de Conférences à l’Université de Poitiers estime, dans The Conservation, que « la condamnation de France Télécom ne changera (malheureusement) pas grand-chose ».

(…) dans toutes les organisations où la souffrance est patente mais pas forcément traduite par des situations aussi dramatiques que des suicides, et où les choix stratégiques et organisationnels qui en sont à l’origine apparaissent moins caricaturaux que ceux mis à jour lors de ce procès – primes des managers indexées sur les objectifs de départs des agents, formation des managers pour favoriser la mobilité des subordonnés, objectifs managériaux quantifiés, et quelques phrases célèbres du PDG –, il sera sûrement très difficile d’établir une situation de harcèlement moral institutionnel.

Plus d’informations dans The Conversation – Jean-Christophe Vuattoux – 23/12/2019

Conditions de Travail et Santé

Nos coordonnées

CFE-CGC Orange
10-12 rue Saint Amand
75015 Paris Cedex 15

   
nous contacter
01 46 79 28 74
01 40 45 51 57

Accès rédacteurs

Siège : CFE-CGC Orange - 104 rue Oberkampf, 75011 PARIS - SIRET 50803050900014 - 9420Z - Mentions Légales - Protection des données