• Accueil
  • Evènements & Presse
  • Revue de Presse
  • Reprise : désamorcer les risques de division des collectifs de travail - Miroir Social

Reprise : désamorcer les risques de division des collectifs de travail - Miroir Social

alexas fotos

Photo: Alexas-Foto via Pixabay

La crise sanitaire met les collectifs de beaucoup d'entreprises à l’épreuve, entre les salariés au chômage partiel, les télétravailleurs et ceux dont la présence sur le terrain est jugée indispensable, sans parler des dispensés d'activité pour garde d’enfants ou en raison de leur vulnérabilité. Comment faire pour que ces nouvelles catégories de salariés ne comparent pas leurs situations respectives à l’heure de la reprise.

[...]

Chez Orange, où les salariés des boutiques ont eux aussi été dispensés d’activité avec maintien de leur variable tandis que les techniciens de réseau étaient sur le terrain, le risque de fracture est très bien perçu.
[...]
« Ça ne fait qu’exacerber des tensions qui existaient déjà, comme par exemple entre les services centraux parisiens et ceux implantés en province, entre la production face au client et les fonctions de support », tempère  Sébastien Crozier, président de la CFE-CGC d’Orange, qui admet néanmoins que « la répartition de la richesse sera l’enjeu des prochaines négociations salariales ».
D’autant que l’entreprise vient de distribuer pour plus de 10 millions d’euros d’actions gratuites aux 1 000 premiers managers du groupe. De quoi pimenter les débats alors que les techniciens, « héros du réseau », touchent les salaires les plus bas de l’entreprise et que les salariés des boutiques, présentés par certains comme des « privilégiés », ne seraient pas vraiment en position de revendiquer quoi que ce soit. Bref, à force de se comparer, on est toujours le privilégié d’un autre. Et c’est indubitablement la question que se pose le salarié d’une équipe qui se voit désigné pour reprendre le travail alors que son collègue, lui, reste maintenu au chômage partiel...

Lire l'article complet sur Miroir Social - ( abonnés) - Rodolphe Helderlé - 12/05/2020

Conditions de Travail et Santé Egalité Professionnelle

Nos coordonnées

CFE-CGC Orange
10-12 rue Saint Amand
75015 Paris Cedex 15

   
nous contacter
01 46 79 28 74
01 40 45 51 57

Epargne

Formation

Siège : CFE-CGC Orange - 104 rue Oberkampf, 75011 PARIS - SIRET 50803050900022 - 9420Z
Mentions Légales - Protection des données - Accès rédacteur