Les juges imposent des dérogations au barème des prud'hommes

cour appel paris 042021

Photo : Ludovic / REA

C’est peu dire que le barème, mis en place en 2017, des dommages et intérêts à verser en cas de licenciement abusif, a été source de controverse. La décision prise mi-mars par la Cour d’appel de Paris ne devrait pas manquer d’alimenter la cacophonie qui règne depuis lors. Sans remettre en cause la validité « in abstracto » du dispositif, elle a jugée « in concreto » que le montant prévu par le barème ne permettait pas une indemnisation appropriée du préjudice subi par une salariée.

Plus d’informations dans Les Echos – Leïla de Comarmond – 07/04/2021

Protection Sociale

Nos coordonnées

CFE-CGC Orange
10-12 rue Saint Amand
75015 Paris Cedex 15

   
nous contacter
01 46 79 28 74
01 40 45 51 57

Epargne

Formation

Siège : CFE-CGC Orange - 104 rue Oberkampf, 75011 PARIS - SIRET 50803050900022 - 9420Z
Mentions Légales - Protection des données - Accès rédacteur