• Accueil
  • Evènements & Presse
  • Communiqués de Presse
  • Proposition de rapprochement entre Orange et OVHcloud : la CFE-CGC écrit aux administrateurs d'Orange

Proposition de rapprochement entre Orange et OVHcloud : la CFE-CGC écrit aux administrateurs d'Orange

source 4280758 640

Image Elchinator via Pixabay

Dans l'optique de développer les activités d'Orange Business Services dans le cloud autour de solutions respectant les règles européennes en matière de sécurité des données, et de faire émerger plus fortement une offre "souveraine", la CFE-CGC Orange propose aux membres du Conseil d'administration du Groupe d'étudier l'opportunité d'un rapprochement avec OVHcloud.

Voir le courrier en pdf : pdf2021-04-19_cfe-cgc_orange-courrier_ca_orange_ovhcloud_def.pdf

Texte intégral du courrier :

Monsieur le Président Directeur Général,

Mesdames les administratrices, Messieurs les administrateurs d’Orange,

Début mars, la direction d’OVHcloud indiquait envisager sérieusement une entrée en bourse[1], pour permettre une accélération des investissements et de la croissance de l’entreprise.

L’incendie du datacentre de Strasbourg a d’évidence mis le projet en attente, la priorité du moment étant de remettre en service les serveurs et applications des clients impactés, et de tirer toutes les leçons du sinistre, notamment pour améliorer ses systèmes de sécurité anti-incendie[2]. Il n’en reste pas moins qu’OVHcloud a pris une place déterminante dans les offres de cloud, devenant un acteur incontournable en Europe, qui doit investir pour maintenir et développer sa position. Il est donc probable qu’une introduction en bourse ou une recherche d’investisseurs reviendra prochainement à l’ordre du jour.

Une opportunité pour Orange de resserrer ses liens avec un acteur clef pour le développement d’offres de cloud garantissant le respect des règles européennes en matière de sécurité des données, qui permettrait à notre Groupe de consolider ses offres.

Une licorne[3] et le plus gros hébergeur français

Issue d’une histoire digne des plus belles légendes du monde numérique, OVH a démarré dans une cave prêtée à Octave Klaba en 1999.

Sur la base de solutions entièrement conçues et construites par l’entreprise, OVH s’est hissée à la première place des solutions d’hébergement de sites web en Europe et à la troisième dans le monde en 2011. En 2020 elle est classée numéro huit mondial du marché des serveurs en ligne, dit infrastructure-as-a-service, par le cabinet Forrester[4].

Positionnée à l’origine essentiellement sur le cloud privé et l’hébergement de petits sites web, OVHcloud a développé ses offres en direction des entreprises, dont du cloud public et des offres de cloud hybride.

Devenue OVHcloud en octobre 2019[5], l’entreprise fait partie de la sélection Next40[6] depuis février 2020, ce qui la consacre comme l’un des fleurons de la FrenchTech. Si elle n’est pas encore cotée en bourse, la levée de fonds réalisée en 2016 valorisait l’entreprise à 1,250 Mds€,  KKR et TowerBrook Capital Partners ayant acquis 20% du capital pour un montant de 250m€[7]. Le reste du capital est toujours détenu par le fondateur, Octave Klaba, et sa famille, qui entendent rester majoritaires, même si l’entreprise est introduite en bourse.

OVHcloud est désormais présente dans 19 pays[8], avec 32 datacentres, dont 17 en France, et compte environ 2 200 salariés, dont 1 700 en France. Elle revendique plus de 1,5 millions de clients, et affichait un chiffre d’affaires de 530m€ en 2018, avec l’objectif d’atteindre 1Md€ de chiffre d’affaires en 2021.

Certifications et partenariats

Si critiques et polémiques se sont fait jour à l’occasion de l’incendie de Strasbourg, les détracteurs d’OVHcloud n’étaient pas toujours bien renseignés, ni sur la réalité des certifications détenues par l’entreprise, ni sur la répartition des rôles entre hébergeur et clients concernant les dispositifs de sauvegarde des données et des applications, ou de mise en place d’un plan de reprise d’activité en cas de sinistre : en la matière, le choix du low-cost est souvent davantage celui du client que celui du fournisseur. L’incendie du datacentre strasbourgeois aura sans doute eu le mérite de le rappeler[9].

Sur le plan des certifications, OVHcloud se situe au meilleur niveau : certifications ISO 27001 et ISO 27701 étendues à toutes les offres cloud[10], visa de sécurité SecNumCloud délivré par l’ANSSI fin 2020 pour les offres Hosted Private Cloud[11], qui vient compléter la labellisation précédemment obtenue en matière d’hébergement de données de santé à caractère personnel[12]. OVHcloud sera donc en bonne position pour concourir lors du prochain appel d’offre que l’Etat s’est engagé à lancer pour basculer l’hébergement du Health Data Hub (actuellement assuré par Microsoft) sur une plateforme européenne[13].

OVHcloud développe également de nombreux partenariats avec les grands acteurs du numérique, français (Orange[14], CapGemini[15], Atos[16]…), allemands (T-Systems[17]), et même états-uniens (IBM[18], Google Cloud[19]), toujours autour de solutions respectant le cadre réglementaire européen.

C’est donc un acteur reconnu, tant pour la mise en œuvre des meilleures technologies que de cloud souverain.

Souveraineté numérique

Depuis l’origine, OVH défend la sécurité des données de ses clients, et notamment le respect des données personnelles, et construit ses solutions pour permettre aux entreprises de rester dans le cadre du règlement général de protection des données (RGPD) européen, évitant à ses clients, même outre-Atlantique, de se voir soumis au droit américain[20], potentiellement très nocif pour la souveraineté numérique européenne, des entreprises comme des citoyens.

C’est également un des acteurs clefs, avec Orange, du consortium Gaia-X, qui vise à proposer un catalogue d’offres de cloud respectant la réglementation européenne et un certain nombre de standards permettant à la fois le portage d'applications et le partage de données d'un fournisseur à l'autre[21], sur la base de services en open-source, dont OVHcloud est également un ardent défenseur.

Un atout stratégique pour Orange

Orange Business Services travaille déjà avec OVHcloud pour proposer des offres cloud compétitives, plus performantes que celles d’Orange seul, et presque aussi qualitatives que celles du leader mondial Amazon Web Services (AWS), pour un tarif plus attractif… et des hébergements en Europe. Resserrer les liens entre nos deux entreprises pourrait efficacement contribuer à la croissance d’OBS, tant pour réduire les coûts par la mutualisation des infrastructures que pour fidéliser les talents dans une industrie où la concurrence est féroce.

L’essor de la 5G et du edge-computing, où tout est à construire, est une réelle opportunité pour engager une collaboration étroite et efficace sur un domaine d’activité qui doit révéler tout le potentiel d’efficience de la 5G, y compris en matière de développement durable, grâce aux applications industrielles permises par cette nouvelle technologie. L’alliance d’un opérateur télécom avec un spécialiste du cloud serait un accélérateur pour la mise en place des futures offres.

Notons par ailleurs que Michel Paulin, actuel CEO d’OVHcloud, a travaillé dans le Groupe Orange, et que Thierry Souche, récemment devenu Chief Technology Officer d’OVHcloud, a passé 26 ans dans notre Groupe, notamment en tant que patron des Orange Labs. Ce sont des atouts supplémentaires pour une collaboration réussie entre les deux entreprises.

Comme d’autres acteurs du marché[22], nous croyons qu’OVHcloud saura rebondir après l’incendie de Strasbourg - et peut même en en sortir renforcé s’il est appuyé par les bons partenaires - et qu’il faut préserver toutes les chances de développer un cloud européen garantissant notre indépendance face aux géants américains et chinois.

C’est pourquoi nous vous proposons d’étudier l’opportunité :

  • qu’Orange participe de manière significative au renforcement du capital d’OVHcloud,
  • de rapprocher les deux activités de cloud, pour simplifier et améliorer l’offre de cloud proposée à nos clients Orange Business Services.

Souhaitant que cette contribution alimente utilement les réflexions du Conseil d’administration, en vue de développer le potentiel « business » de notre Groupe,  nous vous prions d’agréer, Monsieur le Président Directeur Général, Mesdames les administratrices, Messieurs les administrateurs, l’expression de nos salutations distinguées.


[1] https://www.lesechos.fr/tech-medias/hightech/ovhcloud-envisage-de-se-coter-en-bourse-1296368

[2] https://www.usinenouvelle.com/article/les-lecons-tirees-par-ovh-de-l-incendie-de-son-datacenter-a-strasbourg.N1074144

[3] Licornes : startups valorisées à plus de 1 milliards de dollars

[4] https://www.lesechos.fr/tech-medias/hightech/ovhcloud-envisage-de-se-coter-en-bourse-1296368

[5] https://www.ovh.com/world/news/press/cpl1372.its-20th-anniversary-ovh-takes-and-becomes-ovhcloud

[6] https://fr.wikipedia.org/wiki/Next40

[7] http://archive.wikiwix.com/cache/index2.php?url=https%3A%2F%2Fwww.ovh.com%2Ffr%2Fnews%2Fcp2368.ovh_kkr_et_towerbrook_concluent_un_partenariat_pour_accelerer_lexpansion_du_leader_europeen_du_cloud_a_linternational

[8] Dont : France, Pologne, Tunisie, Maroc, Royaume-Uni, Irlande, Italie, Allemagne, Finlande, Portugal, Pays-Bas, Espagne, Canada, Singapour, USA, Australie

[9] https://www.usinenouvelle.com/editorial/apres-l-incendie-d-ovh-comment-securiser-ses-donnees-dans-un-datacenter.N1081169

[10] https://www.ovh.com/fr/news/presse/cpl1780.securite-protection-donnees-ovhcloud-etend-certifications-iso-27001-iso-27701-lensemble-ses-offres

[11] https://www.lesechos.fr/tech-medias/hightech/souverainete-numerique-ovhcloud-a-convaincu-lanssi-pour-lune-de-ses-offres-1280374

[12] https://www.numerama.com/tech/682053-ovhcloud-obtient-une-certification-cruciale-pour-heberger-des-donnees-sensibles.html

[13] https://www.numerama.com/tech/670329-microsoft-nhebergera-plus-les-donnees-de-sante-des-francais-dici-deux-ans-promet-veran.html

[14] https://www.ovh.com/fr/news/presse/cpl1760.laccompagnement-services-manages-dorange-business-services-disponibles-infrastructures-ovhcloud

[15] https://www.ovh.com/fr/news/presse/cpl1762.capgemini-ovhcloud-signent-partenariat-mondial-permettre-aux-organisations-mener-leur-transformation

[16] https://www.ovh.com/fr/news/presse/cpl1740.atos-ovhcloud-signent-partenariat-strategique-creer-solution-cloud-confiance-100-europeenne

[17]https://www.numerama.com/tech/648090-ovh-sallie-a-un-cloud-allemand-au-nom-de-la-souverainete-numerique-en-europe.html

[18] https://www.ovh.com/fr/news/presse/cpl1728.ovhcloud-sassocie-ibm-atempo-offrir-aux-organisations-europeennes-solution-stockage-cloud-securisee

[19] https://www.ovh.com/fr/news/presse/cpl1685.ovhcloud-google-cloud-annoncent-partenariat-strategique-co-construire-solution-confiance-europe

[20] https://blog.ovh.com/fr/blog/comment-ovh-resout-lequation-developpement-aux-usa-et-identite-europeenne/

[21] https://www.journaldunet.com/web-tech/cloud/1497057-gaia-x-l-airbus-europeen-du-cloud-devoile-sa-feuille-de-route/

[22] https://www.zdnet.fr/actualites/continuons-a-croire-en-ovhcloud-et-au-cloud-europeen-39919693.htm

 

Economie et Réglementation des Télécoms Participation, Intéressement et Actionnariat

Nos coordonnées

CFE-CGC Orange
10-12 rue Saint Amand
75015 Paris Cedex 15

   
nous contacter
01 46 79 28 74
01 40 45 51 57

Epargne

Formation

Siège : CFE-CGC Orange - 104 rue Oberkampf, 75011 PARIS - SIRET 50803050900022 - 9420Z
Mentions Légales - Protection des données - Accès rédacteur