Crise économique : les plus de 50 ans prioritairement ciblés

Corrolaire de la crise sanitaire, la crise économique que nous traversons a incité de nombreuses entreprises à engager des restructurations en vue de la reprise qui s’annonce. Dans le cadre des plans sociaux et des plans de départ volontaires qu’elles mettent en place, les travailleurs les plus âgés sont ciblés en priorité, alors que leur capacité à retrouver un emploi est moindre. Les inciter à partir en retraite de façon anticipée constitue également un levier important de réduction des effectifs.

En se séparant des salariés les plus expérimentés, les conséquences sont doubles, selon l’économiste Jean-Hervé Lorenzi : « Le chômage augmente et l’entreprise perd des qualifications. Alléger la masse salariale n’est pas une bonne stratégie. Les entreprises ont été très soutenues. Si l’on veut que l’économie redémarre, ce n’est pas en mettant les salariés à la porte. Les entreprises ont l’impression de s’en débarrasser, mais on les retrouve dans les prélèvements obligatoires. C’est une stratégie à courte vue. »

Plus d’informations dans Ouest France – Marion Dubois – 27/04/2021

Une « stratégie » qui fait écho à celle mise en place depuis de nombreuses années chez Orange, qui supprime en moyenne 3000 à 4000 postes par an, de façon « naturelle », en ne remplaçant qu’une personne partant en retraite sur deux.

Seniors, TPS, Fin de carrières Protection Sociale

Nos coordonnées

CFE-CGC Orange
10-12 rue Saint Amand
75015 Paris Cedex 15

   
nous contacter
01 46 79 28 74
01 40 45 51 57

Epargne

Formation

Siège : CFE-CGC Orange - 104 rue Oberkampf, 75011 PARIS - SIRET 50803050900022 - 9420Z
Mentions Légales - Protection des données - Accès rédacteur