• Accueil
  • Evènements & Presse
  • Communiqués de Presse
  • la CFE-CGC redoute les conséquences de l'accord intergénérationnel et donc ne le signe pas

la CFE-CGC redoute les conséquences de l'accord intergénérationnel et donc ne le signe pas

team spirit g52765a8d4 640

Photo: Anemone 123 via Pixabay

« Orange annoncer s’engager à recruter de 8 000 jeunes sur 3 ans (2022-2024). C’est en réalité seulement le remplacement du départ des salariés de droit privé (aujourd’hui largement majoritaires) par démission d’ici 3 ans.

Orange prétend innover en proposant « une respiration » aux personnels. Rien de neuf au regard de l’année sabbatique (Congé sabbatique : ce que dit le code du travail (travail-emploi.gouv.fr)) ou des dispositions conventionnelles déjà existantes (le PPA – Projet Personnel Accompagné) en vigueur depuis plus de 10 ans.

En revanche, le dispositif d’anticipation pour le personnel en fin de carrière permettant d’être exonéré de l’exécution de son activité avant son départ à la retraite en contrepartie d’une réduction de son salaire (cf. PJ), s’il est une bonne chose pour les personnels concernés, n’en représentent pas moins un défi de taille face à l’ampleur des départs attendus (entre 6 000 et 10 000).

Le départ d’une force au travail aussi importante ne peut être compensée que par un ensemble de dispositifs :

  • Augmentation de la productivité au travers d’une forte simplification,
  • Une réallocation des ressources des fonctions supports vers les centres de production au travers d’une véritable GPEC (Gestion Prévisionnelle de l’Emploi et des Compétences),
  • Des demandes d’augmentation du temps de travail sur la base du volontariat qui ne peuvent se faire qu’en contrepartie de hausse de salaires.

La CFE-CGC Orange n’acceptera pas l’augmentation du recours à la sous-traitance, en particulier de travailleurs détachés ou délocalisés, nuisible à la stabilité sociale de notre pays.

La CFE-CGC Orange milite pour la mise en place d’un programme de rétention des compétences clefs (comme celles liés au cuivre). C’est la reconnaissance de ceux qui malgré leur âge restent des acteurs essentiels au fonctionnement de l’entreprise.

C’est l’absence d’engagements de la Direction, dont la pérennité est loin d’être assurée, sur ces aspects opérationnels qui a conduit la CFE-CGC Orange a refusé de donner un blanc-seing à une politique de réduction massive d’emplois, dont le fil conducteur semble plus être celui de la réduction des couts du plan Scale Up annoncé aux marchés financiers, que l’efficacité opérationnelle qui permettrait de mieux servir nos clients.

La CFE-CGC Orange restera plus que vigilante sur les conséquences de ces départs en nombre notamment un accroissement de la charge de travail non maitrisé pour ceux qui restent. »

Emploi & Métiers Seniors, TPS, Fin de carrières Juniors, Apprentis, Stagiaires

Nos coordonnées

CFE-CGC Orange
10-12 rue Saint Amand
75015 Paris Cedex 15

   
nous contacter
01 46 79 28 74
01 40 45 51 57

Epargne

Formation

Siège : CFE-CGC Orange - 104 rue Oberkampf, 75011 PARIS - SIRET 50803050900022 - 9420Z
Mentions Légales - Protection des données - Accès rédacteur