Le numérique parmi les priorités du nouveau président de l'Autorité de la concurrence

benoit coeure 012022

Photo : Reuters / Kai Pfaffenbach

La nomination de Benoît Coeuré à la tête de l'Autorité de la concurrence a été validée hier par les sénateurs et les députés des commissions des Affaires économiques. Lors de son audition, l'économiste a affirmé qu’il souhaitait notamment mettre l'accent sur la régulation du numérique.

En ce qui concerne le numérique et la montée en puissance des GAFA dans tous les secteurs, l'économiste compte s'inscrire dans les pas de sa prédécesseure Isabelle de Silva, qui s'est illustrée en sanctionnant durement Apple ou Google durant son unique mandat à la tête de l'Autorité.

Pour mener à bien cette mission, Benoît Coeuré prévient : « Il faut des investissements dans les capacités analytiques et les moyens humains. » Il regrette que la cellule de l'Autorité de la concurrence spécialisée dans l'économie numérique compte seulement cinq personnes, alors que son équivalent britannique emploie environ 200 personnes. Il préconise de développer des algorithmes pour « vérifier si des acteurs ne bougent pas leur prix au même moment » ou « s'il n'y a pas des anomalies sur les marchés publics ».

Plus d’informations dans Les Echos – Isabelle Couet – 12/01/2022

Numérique

Nos coordonnées

CFE-CGC Orange
10-12 rue Saint Amand
75015 Paris Cedex 15

   
nous contacter
01 46 79 28 74
01 40 45 51 57

Epargne

Formation

Siège : CFE-CGC Orange - 104 rue Oberkampf, 75011 PARIS - SIRET 50803050900022 - 9420Z
Mentions Légales - Protection des données - Accès rédacteur