• Accueil
  • Etablissements
  • Divisions Orange
  • TGI
  • Information sur le bilan du projet de fermeture de l’intrapreneur studio,

Information sur le bilan du projet de fermeture de l’intrapreneur studio,

A la lumière d’une transformation (réorganisation) pensée pendant plus de 18 mois de l’Intrapreneur Studio (IS) qui finalement a débouché sur une totale remise en cause de l’activité consacrant la fermeture de l’IS, les élus rappellent à la Direction qu’elle s’était engagée à anticiper les évolutions d’organisation : 

  • à énoncer notamment clairement la méthodologie du lancement et de l’arrêt des projets, 
  • avec focus sur l’accompagnement salariés du par l’entreprise pendant toute la durée de vie des projets,
  • avec focus sur les process RH à engager dès lors où un projet, soumis à des évolutions, impactait les projets professionnels des personnels.

Depuis la fermeture abrupte de l’IS, l’absence d’anticipation quant au sort réservé aux salariés et la non prise en compte des expertises spécifiques qu’ils détenaient, Monsieur Koen Vermeulen s’est également engagé à revenir devant la CSSCT OLS pour partager la méthodologie et les process associés pour accompagner toute évolution d’activité ou de projet au sein d’OLS. 

A ce stade, les élus rappellent que la méthodologie et process associés visant à accompagner des projets ou activités soumis à des évolutions ne sont toujours pas partagés. Ils insistent sur l’irrespect manifesté envers les salariés au regard de la subordination des personnels à l’entreprise. L’accompagnement des salariés impliqués dans un projet ou une activité exige une transparence dans tout contexte de transformation pour envisager une position pérenne et évolutive en termes de compétences et d’emploi. 

Aujourd’hui, l’entreprise affiche rechercher un nouveau modèle économique. Les évolutions structurelles ou opérationnelles vont se multiplier dans les mois qui viennent. Les méthodologies d’accompagnement des salariés méritent d’être exposées au plus vite afin que soit anticipées et comprises les trajectoires ciblées pour mieux prévenir et limiter les RPS, et pour donner aux salariés l’opportunité d’opérer des choix volontaires qui puissent servir leurs projets professionnels. 

Les élus demandent qu’au CSE de mars une totale transparence sur les principes méthodologiques accompagnant les évolutions structurelles et opérationnelles soit faite. Elle est annoncée depuis quelques mois et ne mérite plus d’être différée.   

Par Ghislaine de Salins 

Conditions de Travail et Santé Emploi & Métiers

Nos coordonnées

CFE-CGC Orange
10-12 rue Saint Amand
75015 Paris Cedex 15

   
nous contacter
01 46 79 28 74
01 40 45 51 57

Epargne

Formation

Siège : CFE-CGC Orange - 104 rue Oberkampf, 75011 PARIS - SIRET 50803050900022 - 9420Z
Mentions Légales - Protection des données - Accès rédacteur