Sophia, les triades: vitesse et précipitation

 

Vos élus CFE-CGC restent à nouveau béats sur les processus de consultation du CSEE TGI et de la création de la CSSCT-transverse, jugés tardifs par rapport au calendrier du projet de déménagement du site de Sophia Orange Labs Einstein à Valbonne vers les Triades à Biot, prévu pour octobre 2022.  

Ils déplorent le manquement de la Direction face à l’accord méthodologique, signé en 2013, dans le cadre de la conduite des projets immobiliers du Groupe.  

Accord selon lequel, une implication forte des parties prenantes, devrait être affichée et avérée, à chaque étape du projet. Le constat démontre que les étapes amonts du projet SOPHIA n’ont pas fait l’objet de construction collective car les livrables obligatoires de ces étapes, n’ont guère été présentés, ni communiqués aux élus.  

Ce projet immobilier est rythmé par des contraintes calendaires importantes, tant dans sa conception que dans sa mise en œuvre. 

Le GPP (Groupe Pluridisciplinaire de Prévention,) est intervenu avec une forte contrainte temporelle, en mode “dégradé” 

Il faut reconnaitre que la direction de projet a mis des moyens pour la prévention des risques professionnels, sur un projet immobilier comme celui des « Triades ». Il est cependant regrettable que les contraintes temporelles et les modalités de communication liées à ce projet aient engendré un travail du GPP dans l’urgence, des difficultés de coordination et de capacité à agir, ce qui a, in fine, entrainé une charge très significative dans un délai très court avec un impact sur les résultats obtenus. 

Vos élus CFE-CGC demandent que les préventeurs et les autres membres du GPP, dont une psychologue du travail, soient impliqués au plus tôt. 

Un autre exemple de la pression sur les délais, à moins de 4 mois de la date du déménagement de nos collègues vers le site des Triades, les entreprises en charges de l’aménagement du nouveau site sont à peines sélectionnées. Dans un contexte de tensions sur les matériaux et la pause estivales pour les entreprises du bâtiment, vos élus CFE-CGC doutent que le site des Triades soit en capacité d’accueillir les salariés dès septembre prochain.  

Sur la vision stratégique du projet :  

  • “Bien que non explicite, l’un des objectifs de ce projet réside dans la réduction des coûts immobiliers. Le manque de prise en compte des exigences du travail réel, de ses spécificités et des besoins des salariés risque d’engendrer une dégradation des conditions de travail” expertise SECAFI 
  • Vos élus CFE-CGC, regrettent l'adoption d’une vision purement comptable et financière du projet, entrainant le sacrifice d’un site symbolique de la R&D créé il y a plus de 30 ans avec 71 salariés en CDI et situé face à l’ETSI qui est (un organisme de standardisation européen et mondial majeur.). 
  • Ils regrettent aussi le passage dD'un site où les conditions de travail sont reconnues bonnes avec des bureaux individuels ou partagés à deux ou trois, avec des labos bien équipés, à un site visant à regrouperant aujourd’hui 535 salariés des entités (Orange France, OBS, DOGSE, Orange Innovation) dans un environnement dynamique, ou ‘flex desk’.).   
  • Notons également que les activités stratégiques des Antennes (Recherche et Skills Center) à Networks, ayant déjà subi un déménagement de la Turbie vers Valbonne en 2015, viennent alourdir le bilan de cette vision stratégique du projet.  

Un projet immobilier dans l’urgence  

Nous nous interrogeons sur la réelle vision stratégique d’Orange pour l’Innovation : passer d’Einstein aux Triades, tout est ‘relatif’, mais ce chemin distant de 2 km entre les deux sites géographiques, reste absolument tortueux. Comme a dit Albert Einstein, le raisonnement logique nous amène systématiquement d’un point A vers un point B, mais seule l’imagination, nous amène partout. Dans ce projet immobilier, comme dans les autres, sans bénéficier de retours d’expérience, la logique court-termiste d’économies immobilières est favorisée au détriment de la créativité et de l’intelligence collective. 

Par Sophie Nachman & Guy Bernardin Gnadou

Conditions de Travail et Santé Responsabilité Sociale et Environnementale

Nos coordonnées

CFE-CGC Orange
10-12 rue Saint Amand
75015 Paris Cedex 15

   
nous contacter
01 46 79 28 74
01 40 45 51 57

Epargne

Formation

Siège : CFE-CGC Orange - 104 rue Oberkampf, 75011 PARIS - SIRET 50803050900022 - 9420Z
Mentions Légales - Protection des données - Accès rédacteur