Face au vandalisme, les opérateurs s'organisent

entretien reseau 062022

Photo : SIPA

Depuis quelques années, les actes de vandalisme se multiplient sur les réseaux des opérateurs. Les réseaux fibre et cuivre sont désormais les plus touchés avec en moyenne 30 dégradations par mois, selon la Fédération française des télécoms.

Face à ces attaques, les opérateurs s'organisent. (…) Des détecteurs de mouvements ou d'éclairage automatique ont été installés au pied des pylônes, des câbles électriques ont été enfouis.

Dans les villes de Saint-Ouen et de Meaux, Orange teste des armoires de rues équipées de serrures connectées. Sur la cinquantaine d'équipements testés, le technicien d'intervention doit sortir son smartphone pour accéder aux fibres optiques et non une simple clé triangle. Selon l'opérateur, le nombre de signalements par les clients a été divisé par deux, sans compter que l'identification et la réparation en cas de dégradation sont plus rapides.

La filière expérimente aussi la vidéosurveillance… Difficile cependant d'installer une caméra par pylône, sachant qu'Orange, SFR, Bouygues Telecom et Free ont tous entre 22.000 et 28.000 sites rien qu'en 4G.

Plus d’informations dans Les Echos – Raphaël Balenieri, Sébastien Dumoulin – 23/06/2022

Economie et Réglementation des Télécoms

Nos coordonnées

CFE-CGC Orange
10-12 rue Saint Amand
75015 Paris Cedex 15

   
nous contacter
01 46 79 28 74
01 40 45 51 57

Epargne

Formation

Siège : CFE-CGC Orange - 104 rue Oberkampf, 75011 PARIS - SIRET 50803050900022 - 9420Z
Mentions Légales - Protection des données - Accès rédacteur