Les arrêts maladie pour motifs psychologiques en forte progression

arrets maladie 092022

Source : Baromètre Absentéisme Malakoff Humanis 2022

Durant la période de pandémie, de nombreux salariés, y-compris contaminés, ont été déclarés au chômage, ce qui a paradoxalement contribué à une diminution du nombre d’arrêt maladie. Ce chiffre est désormais reparti à la hausse : selon l’édition 2022 du Baromètre annuel Absentéisme de Malakoff Humanis, 42% des salariés se sont vu prescrire un arrêt maladie dans l’année écoulée.

Hors Covid, les maladies ordinaires restent la première cause d'arrêt (27% des cas) devant les troubles psychologiques et l'épuisement professionnel qui sont à l'origine de 20% des arrêts (contre 17% en 2021 et 15% en 2020), dépassant pour la première fois les troubles musculo-squelettiques (16%). Les troubles psychologiques constituent par ailleurs le principal motif des arrêts longs.

Plus d’informations dans Les Echos – Claude Fouquet – 08/09/2022

Conditions de Travail et Santé

Nos coordonnées

CFE-CGC Orange
10-12 rue Saint Amand
75015 Paris Cedex 15

   
nous contacter
01 46 79 28 74
01 40 45 51 57

Epargne

Formation

Siège : CFE-CGC Orange - 104 rue Oberkampf, 75011 PARIS - SIRET 50803050900022 - 9420Z
Mentions Légales - Protection des données - Accès rédacteur