CFE-CGC Orange
CFE-CGC Orange

Orange Bank

photo orange bank

Comme le rappelle Le Parisien dans son article du 14 août dernier, l’affaire Madoff a des impacts pour les banques françaises ayant souscrit des placements douteux pour le compte de leurs clients : elles peuvent aujourd’hui se retrouver confrontées aux contentieux judiciaires initiés par les clients floués, qui veulent récupérer tout ou partie de l’argent perdu dans le cadre d’une escroquerie avérée.

L’article fait état d’une affaire impliquant Groupama Banque, dont Orange a racheté 65% du capital pour lancer Orange Bank. La CFE-CGC Orange et l’ADEAS ont alerté sur cette affaire dès mai 2016, et ont invité la Direction financière à redoubler de vigilance : notre courrier (pdf joint), dont certains médias s’étaient fait l’écho (Reuters, Silicon, Les Echos), demandait que ce litige soit bien pris en compte dans les négociations avec Groupama Banque. Nous évoquions déjà le principe d’une garantie de passif suffisante pour qu’Orange Bank ne soit pas en difficulté, ni financière, ni de réputation, lorsque l’affaire arriverait devant les Juges. La CFE-CGC Orange et l’ADEAS ont été entendues : c’est bien ce type de garantie qui est évoquée par un porte-parole d’Orange dans l’article, et Groupama Banque devra assumer les conséquences de cette affaire.

Elle n’aura donc pas d’impact sur la poursuite des activités d’Orange Bank, et encore moins pour l’argent que ses clients lui ont confié : il n’y a lieu d’alarmer ni les clients, ni les personnels d’Orange Bank.

Documents joints :

andre coisne 082017

Photo : Bertrand Noël / Orange Bank

Après avoir lancé ING Direct en France, puis dirigé BforBank, la filiale numérique du Crédit Agricole, André Coisne est désormais le Directeur général d'Orange Bank. Cet expert du domaine nous livre sa vision de l'innovation dans le secteur bancaire.

Plus d'informations dans Le Point - Guerric Poncet - 01/08/2018

banniere dans les medias fevrier2018

La revue de presse de janvier / février 2018 est à votre disposition.

Au sommaire : résultats 2107, gouvernance, administrateur, contenus, Orange Bank, numérique, statut du personnel

Pour la consulter : revue de presse février 2018

Pour vous abonner gratuitement : s'abonner

Vous pouvez lire les articles au fil de leur publication en rubrique Revue de presse, mais aussi en nous suivant sur Facebook, Twitter, et LinkedIn, où vous pouvez les commenter et les partager avec vos amis.

Bonne lecture !

Cher(e) Collègue et Ami(e),

La CFE CGC interpelle Stéphane RICHARD, concernant l’arrivée d’Orange BANK dans les Antilles - Guyane.

mp4vid-20180130-wa0003.mp4

Nous vous souhaitons une bonne lecture. Vous aurez ainsi un regard sur la politique du Groupe Orange.

N’hésitez pas de contacter, pour de plus amples informations, vos représentants ou élus locaux.

Restons à votre entière disposition pour de plus amples renseignements.

banniere dans les medias oct2017

La revue de presse d'octobre 2017 est à votre disposition.

Au sommaire : Orange Bank, emploi en région, résultats, actionnariat (ORP et actions gratuites), marché entreprise et gouvernance.

Pour la consulter : revue de presse octobre 2017

Pour vous abonner gratuitement : s'abonner

Vous pouvez lire les articles au fil de leur publication en rubrique Revue de presse, mais aussi en nous suivant sur Facebook, Twitter, et LinkedIn, où vous pouvez les partager avec vos amis.

Bonne lecture !

cartecreditorangebank

En Auvergne-Rhône-Alpes l'opérateur télécoms a formé une centaine de ses salariés à ce nouveau service. Le syndicat CFE CGC qui voit d'un très bon oeil la transformation de l'opérateur télecoms en opérateur numérique craint une surchauffe d'activités dans les agences, en cette fin d'année, et demande une anticipation des embauches prévues en 2018.

[...]

A ce propos et au niveau de la région Auvergne Rhône-Alpes, Valérie Thérond, assure que le recours aux CDD et intérimaires est ajusté en fonction des besoins et des périodes commerciales pour renforcer "les 600 salariés dont 420 conseillers clients du réseau de distribution". Ce que demande la centrale syndicale c'est une anticipation des embauches prévues en 2018.

La CFE CGC réclame au total la création de 1500 emplois dans la région "pour combler les besoins de services de proximité, diminuer le recours à la sous-traitance dans les activités de coeur de métier, et redéployer localement des fonction support d'intérêt national". Et elle en appelle aux élus locaux pour éviter que Centre-Est devienne un "désert Orange" à l'exception de l'agglomération lyonnaise.

Extrait de La Tribune Lyon / Acteurs de l'Economie - Marie-Annick Depagneux - 03/11/2017

orangepaiementmobile 684x513

Orange ouvre sa banque aujourd’hui. Gratuite, ouverte à tous et équipée de technologies cognitive pour accompagner les utilisateurs, cette offre 100% mobile s’inscrit comme un concurrent de poids sur le secteur bancaire.

Cette fois, c’est la bonne. Après le lancement repoussé à la dernière minute en juillet dernier, Orange ouvre officiellement sa banque mobile ce jeudi 2 novembre. A l’époque, Stéphane Richard avait justifié ce report par de nécessaires ajustements pour offrir un produit abouti, sans toutefois entrer dans les détails.

Dans une lettre envoyée au PDG, la CFE-CGC, nous apprend que les « retards successifs liés à l’acquisition (de Groupama Banque, NDLR), puis à l’obtention des autorisations règlementaires et enfin aux problèmes de SI (parcours digital) et intégration au SI de notre réseau de distribution, ont conduit la Direction à faire le choix d’un lancement au 2 novembre ». Le syndicat s’inquiète par ailleurs de la capacité des équipes à faire face à la demande alors que s’annonce la période tendue des fêtes mêlée au lancement de l’iPhone X demain, vendredi 3 novembre. 500 recrutements sont attendus en 2018. Insuffisants selon l’organe syndical.

[...]

Extrait de Silicon.fr - Christophe Lagane - 2/11/2017

2126919 litineraire dun apprenti banquier web tete 030810507987

Orange a mis plus de deux ans pour mettre en musique ses ambitions dans la banque en France. Retour sur le parcours de l'opérateur dans ce nouveau métier, qu'il a d'abord expérimenté en Afrique et en Pologne.

Malgré les reports successifs, l'agitation est à son comble pour le top départ du lancement d'Orange Bank ce jeudi, dans les boutiques de l'opérateur. « L'enthousiasme suscité par ce lancement est proportionnel à la tension qu'il suscite : il intervient une journée avant le lancement de l'Iphone X , de quoi mettre fortement sous pression les équipes », estime Sébastien Crozier, président de la CFE-CGC d'Orange, qui, pour l'occasion, a proposé d'utiliser les heures de délégation syndicale pour prêter main-forte aux boutiques ! De quoi éprouver concrètement l'impact de cette offre, qui s'est fait tant désirer.

[...]

Extrait de Les Echos - Sharon Wajsbrot - 2/11/2017

carteorangebank

Si Orange Bank ouvre ses portes demain, il est possible de créer un compte depuis hier. Nous avons commencé à analyser la procédure et les détails de l'offre. Voici un premier article avant une analyse plus complète.Demain, ce sera le grand jour pour Orange Bank. Après plusieurs reports et de nombreux mois de retard afin de peaufiner le projet, le service bancaire du fournisseur d'accès est enfin accessible à tous. Il sera appuyé dès aujourd'hui sur une large campagne de communication, notamment vidéo.

[...]

Orange Bank est d'ailleurs un projet issu du rachat d'une majorité de Groupama Banque l'année dernière. Il s'agit donc d'un établissement bancaire à part entière. Toute la gestion se fait en ligne ou par téléphone (200 personnes dans deux centres à Amiens et Montreuil), avec un « conseiller virtuel disponible 24/7 » qui répondra rapidement aux besoins les plus basiques. Il nous a été précisé qu'il avait été entraîné à reconnaitre le langage SMS, ce que nous avons hâte de vérifier.

140 boutiques Orange sont là, elles, uniquement pour la création de compte. 890 collaborateurs ont été formés IOBSP (Intermédiaires en Opérations de Banque et en Services de Paiement), ils seront distingués par un badge « Orange Bank » et pourront répondre aux questions des clients ou bien effectuer une inscription dans un coin isolé de la boutique.

Mais les personnels ne vont pas pour autant devenir des chargés de comptes. La CFE-CGC a néanmoins alerté une nouvelle fois de son côté sur le choix de la période de lancement (fêtes de fin d'année, arrivée de l'iPhone X, etc.) et le manque de salariés dédiés à cette nouvelle tâche.

[...]

Extrait de NextInpact - David Legrand - 1/11/2017

 

7368558 richard 1000x625

L'opérateur de téléphonie Orange lance sa banque ce jeudi. Objectif : deux millions de clients. Son offre aux tarifs très agressifs commence déjà à chambouler le paysage bancaire.

[...]

L'enjeu est de taille pour les banques dont le modèle classique est voué à profondément se transformer, car d'autres nouveaux acteurs toquent à la porte. Comme nous le révélions cet été, SFR est en embuscade. Patrick Drahi pourrait lui aussi lancer sa propre banque à l'horizon 2019. Le patron d'Orange joue gros, à quelques mois de la fin de son mandat. Un bon démarrage de sa banque et le PDG du groupe, candidat à sa succession, serait conforté. Mais, à la veille du lancement du nouvel l'iPhone et de la période de Noël, la CFE-CGC s'inquiète de « la capacité des équipes à tenir le choc» en cas d'afflux de nouveaux clients dans les boutiques Orange.

Extrait de Le Parisien - Daniel Rosenweg et Boris Cassel - 2/11/2017


A quelques jours du lancement de Orange Bank, l’offre bancaire 100% mobile de l’opérateur, prévu le 2 novembre prochain, le syndicat CFE-CGC met les pieds dans le plat. Les retards successifs ont conduit au choix d’une date de lancement dans une mauvaise période. De plus les boutiques sont déjà en sous effectifs, les représentants syndicaux demandent plus de recrutements et sont prêts à mettre la main à la pâte en allant aider leurs collègues en boutique en décembre.

.../...


Par ailleurs, conscients de l’importance qu’il y a à ce que cette période se passe bien, les centaines de représentants de la CFE-CGC Orange (2e organisation syndicale dans le groupe Orange) se proposent d’utiliser leurs heures de délégation du mois de décembre pour venir en soutien à leurs collègues en boutique et les aider à faire face à la forte affluence qui s’annonce. Si leur proposition est acceptée, ils sont prêts à suivre une formation dès le mois de novembre.

Enfin, dans une interview à La Provence, Sébastien Crozier, le président de CFE-CGC Orange France estime que la répartition des emplois sur le territoire est déséquilibrée. Trop de postes sont localisés en région parisienne. Il demande à ce que 8 000 emplois soient relocalisés d’Ile de France vers 10 grandes métropoles. Il propose également la création du deuxième centre d’appel d’Orange Bank à Aix-Marseille.

 

Source extrait : Univers Freebox - 31 octobre 2017 - Tristan Peyrotty

accès à l'article

 

 

Lors de la visite de Sébastien  CROZIER, président de la CFE-CGC Orange, découvrez l'article de presse paru le 28 Octobre 2017 dans la Provence, suite à un entretien du 23 Octobre.

Avec au sommaire :

  • L'emploi dans notre région
  • L'arrivée d'Orange Bank
  • Relocalisation de l'emploi dans notre région.

 

Si vous voulez en savoir plus, cliquez sur le lien suivant :

jpgarticleprovence_copie.JPG

 

20171028 1 6 1 1 0 obj15992409 1

L'arrivée d'Orange bank cause des remous ?

Non, c'est un projet plutôt fédérateur qui s'inscrit dans la mutation de nos activités. Aujourd'hui nous sommes dans une logique de biométrie et le paiement directement via les smartphones. L'Afrique nous montre la voie. Les comptes bancaires traditionnels ont évolué. Dans ce contexte-là, Orange a toute légitimité pour être une banque. Nous connaissons bien nos clients et les banques elles-mêmes n'ont-elles pas vendu des téléphones ?

[...]

nous pointons déjà un sous-staffing dans nos boutiques. Nous estimons qu'il manque 10 à 15 % de personnel. L'agence de La Canebière à Marseille en est un bon exemple. La CFE-CGC demande la création de 1 500 emplois en Paca. Concernant le seul bassin marseillais, nous estimons perdre une centaine d'emplois chaque année par les non remplacements de départs à la retraite. Cela ne rend pas le territoire attractif pour les salariés. C'est spécifique à notre région ?D'une manière générale le groupe remplace les départs surtout en Ile de France où sont implantés les postes à forte valeur ajoutée, quitte à déséquilibrer les régions.

[...]

La CFE-CGC demande que 8 000 emplois soient relocalisés d'ici 5 ans d'Ile de France vers 10 grandes métropoles. Pour Orange Bank un centre d'appel est créé à Amiens. Pourquoi ne pas implanter le second ici à Aix-Marseille ?

Extrait de La Provence - Marie-Cécile Berenger - 28/10/2017

banniere dans les medias sept2017

La revue de presse de septembre 2017 est à votre disposition.

Au sommaire : Orange Bank, emploi en région, résultats, actionnariat, numérique, siège social, handicap & discriminations, droit du travail, paroles d'experts

Pour la consulter : revue de presse septembre 2017

Pour vous abonner gratuitement : s'abonner

Vous pouvez lire les articles au fil de leur publication en rubrique Revue de presse, mais aussi en nous suivant sur Facebook, Twitter, et LinkedIn, où vous pouvez les partager avec vos amis.

Bonne lecture !

 

 

 

orange bank suite

[...]

Mais à en croire les syndicats, ce sont les boutiques qui ne serait tout simplement pas prêtes. Il est en outre prévu d’y installer des distributeurs de billets, mais aussi d’ajuster leur fonctionnement afin de faire face à un afflux supplémentaire de clients.Ce qu’explique Sébastien Crozier, président de la CFE-CGC : "Les boutiques Orange n’ont pas les capacités pour absorber le surcroît d’activité lié au lancement d’Orange Bank alors qu’elles devront faire face à celui lié au lancement des nouveaux iPhone et aux fêtes de fin d’année."

Du coup, à en croire ce représentant du personnel, Orange n’aurait en réalité pas vraiment intérêt à lancer le service avant les fêtes de Noël, comme c’est généralement le cas pour un lancement de produit.

[...]

Extrait de PaperGeek- Romain Bonnemaison -

 

orange bank carte 600x399

Sébastien Crozier, président du syndicat CFE-CGC, explique quelles sont selon lui les raisons de cet énième retard : » Les boutiques Orange n’ont pas les capacités pour absorber le surcroît d’activité lié au lancement d’Orange Bank alors qu’elles devront faire face à celui lié au lancement des nouveaux iPhone et aux fêtes de fin d’année« .

En d’autres termes, l’optimisation de la masse salariale (comprendre, la réduction du personnel), que le groupe Orange a opéré ces dernières années, aura fini par peser, in fine, sur le lancement du service bancaire.

Extrait de KultureGeek - Frédéric L. - 27/09/2017

orange bank apple pay illu

C’est la 3ème fois que la banque de l’opérateur est reportée. Prévue pour une sortie en juillet, puis en septembre, Orange Bank ne verra finalement le jour qu’en début d’année prochaine. Sébastien Crozier, président de la CFE-CGC, a expliqué au Figaro les raisons de ce nouveau retard. Quand la banque mobile sera-t-elle enfin accessible ?

[...]

L’homme précise bien qu’aucune décision n’a encore été arrêtée. Le lancement d’Orange Bank pourrait tout à fait se faire juste avant les fêtes de fin d’année. Aucune date précise n’a été évoquée et les déclarations de Sébastien Crozier suggèrent qu’Orange ne soit encore dans le flou vis à vis de son calendrier. Si l’idée de vous affilier à une banque mobile vous tente, découvrez comment fonctionne Orange Bank! Par contre, comme vous l’aurez deviné, il va falloir vous montrer patient…

Extrait de Phonandroid - Florian Bayard - 27/09/2017