CFE-CGC Orange
CFE-CGC Orange

Féminisation des embauches à Orange : les propositions de la CFE-CGC

Le taux de féminisation des recrutements chez Orange enregistre un sévère recul, il passe de : 34% en 2012 à 24,9 % en 2015. Cette situation est particulièrement inquiétante. Car si l'entreprise Orange développe depuis plusieurs années de nombreuses actions internes et externes souvent innovantes en faveur de la mixité et de la féminisation de son effectif, ces actions n’ont pas l’efficacité attendue.
La direction de l’entreprise explique, pour partie, ce phénomène par le fait que les filières de formation techniques – métiers dans lesquels elle concentre ses recrutements - sont très majoritairement masculines. Mais si ce constat est objectivement vrai, il est vrai aussi que la politique sociale de l’entreprise a elle aussi, directement ou indirectement, des répercussions sur la mixité des embauches.

La CFE CGC a donc souhaité faire des propositions à la Direction afin d'aider à l'amélioration de la féminisation des embauches dans les métiers techniques chez Orange.

 

Il ne s’agit pas seulement de rééquilibrer mathématiquement les effectifs : la féminisation des embauches est un gage d’égalité d’accès à l’emploi, de renouvellement des savoirs et des compétences au sein de l’entreprise. Elle introduit une évolution des métiers, des fonctions, elle favorise l’ouverture des esprits, rend la culture d’entreprise plus riche ; ces évolutions profitent nécessairement aux activités et à tous les personnels.

Pour favoriser ces évolutions, nous avons fait des propositions concernant notamment : - la diversité des filières de recrutement externes - les modalités de recrutement externe et interne - le management - le recrutement des RH - la mobilité vers les métiers techniques - les parcours de professionnalisation et le programme futur’o

Elles auront notamment leur place dans le cadre du plan stratégique du groupe qui entend développer les métiers de la data intelligence, les métiers digitaux, de la sécurité et de la transversalité/convergence, tout en développant un mode d’organisation plus collectif.

C’est le début d’un dialogue engagé avec la direction dont nous espérons qu’il sera fructueux et qu’il permettra de maintenir diversité et ouverture dans les équipes d’Orange. Nous vous tiendrons informé de son évolution.

Imprimer