L'alerte rouge de la CFE CGC sur Orange - Midi Libre

Téléphonie. Réorganisation, climat social, rien ne va plus.

Sébastien Crozier, président du syndicat CFE-CGC Orange, était hier à Montpellier pour remettre en question le choix stratégique réalisé par la direction d'Orange. " Nous avons du mal à comprendre d'un côté, la logique de proximité, de qualité, et d'un autre côté, l'accélération de la fermeture des poits de vente."

Une direction qui prévoit de ne remplacer qu'un emploi sur trois, sur Montpellier d'ici 2018. "1500 emplois seront perdus sur la région. La baisse constante des effectifs détériore un peu plus l'emploi local".

Sur le territoire Occitanie, 208 emplois auraient été supprimés entre 2014 et 2015 soit une baisse de 2.6% "en lien avec la fermeture des boutiques rurales."

.../...

Moins de flux, c'est donc plus de digital. Et Sébastien Crozier de s'en prendre à la Métropole à qui il reproche de s'être limitée à la partie "BTP" de la fibre optique dans le contrat qui la lie à Orange, sans contrepartie sociale.

"Tout est centralisé à Paris, les grandes villes comme Montpellier ont été dévitalisées. Ca n'a pas de sens!"

 

Source extrait : Midi Libre - Valérie Marco - 25 janvier 2017

Conditions de Travail et Santé Emploi & Métiers Seniors, TPS, Fin de carrières DO Grand Sud-Est AD Agence Distribution

Nos coordonnées

CFE-CGC Orange
10-12 rue Saint Amand
75015 Paris Cedex 15

   
nous contacter
01 46 79 28 74
01 40 45 51 57

Epargne

Formation

Siège : CFE-CGC Orange - 104 rue Oberkampf, 75011 PARIS - SIRET 50803050900022 - 9420Z
Mentions Légales - Protection des données - Accès rédacteur