CFE-CGC Orange
CFE-CGC Orange
  • Etablissements
  • Divisions de l'UES
  • Orange France Siège
  • Projet déménagement Marseille Sablier vers La Marseillaise : réponses de la Direction à la contre proposition du CE OFS

Projet déménagement Marseille Sablier vers La Marseillaise : réponses de la Direction à la contre proposition du CE OFS

Contexte : lors du CE du mois de mai, vos élus ont présenté à la Direction leur contre-proposition qui demandait notamment l’aménagement du 2ème étage du site du Prado (près du site Marseille Sablier). L’idée étant d’éviter un allongement conséquent du temps de trajet de nos collègues.

Consulter l’intégralité de la contre-proposition

Les propositions de la direction aux salariés qui ne souhaitent pas rejoindre le site « la Marseillaise »

  • Aménagement du « site du Prado » pour accueillir les salariés qui seront en télétravail (3 jours) sur ce site considéré comme un « bureau satellite » : 23 positions - très en dessous des 30, 40 demandes
  • Aménagement du 1er étage pour transformation en position de bureau satellite, pas de réaffectation du 2ème étage
  • Aucune solution identifiée pour le parking attenant au site du Prado
  • L’application des dispositifs prévus par les différents accords signés (télétravail à domicile, tickets restaurant, aménagement des horaires,…) en tenant compte des situations individuelles

Analyse de la CFE-CGC

Les élus ne peuvent se satisfaire des réponses apportées, totalement déconnectées de la réalité, des préoccupations locales et difficultés quotidiennes de transport que cela va engendrer pour les salariés concernés par ce projet de relocalisation.

Après une déclaration préalable puis une résolution votée à l’unanimité il est demandé à la Direction d’abandonner purement et simplement le déménagement imposé et obligatoire des salariés rattachés au périmètre du CE OFS vers le site de « La Marseillaise ». La Direction n’a pas fait la démonstration de la justification business et économique de ce projet. De plus elle ne tient pas compte dans ses propositions des Risques Psycho-Sociaux (RPS) inhérents et déjà sous-jacents chez un grand nombre de nos collègues.

Retrouvez l’intégralité du dossier

DO Sud-Est

Imprimer