CFE-CGC Orange
CFE-CGC Orange

Pouvoir d'achat 2018 : où en sommes-nous?

C’est la rentrée et nous vous proposons un point d’actualité sociale vu sous l’angle du pouvoir d’achat.

Comme vous le savez malgré de bons résultats, le projet d’accord salarial de la Direction n’a pas trouvé un seul signataire cette année.

En cause la menace identifiée d’une reprise de l’inflation qui est confirmée puisqu’elle est actuellement de 2,3%.

Pour rappel le budget global de la Direction est de 2,5% mais il faut savoir qu’environ les 2/3 des salariés n’ont perçu que la mesure d’augmentation minimale pour un total de 1,4%.

Dit autrement 2/3 de nos collègues ont déjà perdu quasiment 1 point de pouvoir d’achat (sans compter la hausse des cotisations Agirc-Arco pour les salariés de droit privé).

Cela doit nous interroger sur la sincérité de la politique sociale de notre Direction.

Comment considérer une politique de rémunération qui n’assure pas à minima la défense du pouvoir d’achat de ses salariés alors même qu’ils produisent des bénéfices ?

Car les bons résultats obtenus fin 2017 ont permis d’augmenter le dividende de 6% en 2018 idem l’année précédente.

Dans le même temps, les effectifs baissent de 7% et la sous-traitance n’a jamais atteint un tel niveau.

Les conditions de travail en AD et en UI sont devenues très difficiles, les collègues du marché entreprises sont au bord de la crise de nerfs et les projets de fusion/réorganisations s’empilent….

Au final un climat social qui est en nette dégradation comme en atteste le rapport annuel des médecins du travail qui écrivent à peu près la même chose qu’il y a 10 ans…juste avant que n’éclate l’horrible crise que l’on sait.

Notre Président a entamé son 3eme mandat à la tête de notre groupe : le 1er fut social car sans règlement de la crise point d’avenir ; le second fut stratégique et organisationnel ; le 3eme ne sera-t-il que financier dans le seul but de préparer son avenir ?

Imprimer