CFE-CGC Orange
CFE-CGC Orange
  • Comités Groupe
  • CCUES Orange
  • CCUES 12 2018 : Renforcer les DO et consolider l’ancrage territorial d’Orange France bis

CCUES 12 2018 : Renforcer les DO et consolider l’ancrage territorial d’Orange France bis

Poursuite de l’information/consultation débutée lors du CCUES des 23 et 24 octobre 2018

DO… Désancrage Organisé !

Ce dossier avait pour objectif principal de communiquer sur un ajustement dans l’organisation de la Direction Clients, avec le rattachement hiérarchique des Responsables Clients de Zone au Directeur Clients adjoint.

Cela permettra au Directeur Clients adjoint…

  • de faciliter la mise en œuvre d’un fonctionnement en maille géographique et d’impulser plus directement la dynamique conjointe de développement commercial et d’expérience client

  • d’accompagner les RCZ au quotidien dans leur activité et assurer leur montée en compétences

… et aux RCZ :

  • de constituer une équipe à part entière favorisant ainsi les échanges et l’harmonisation des bonnes pratiques

  • de renforcer leur présence terrain sur leur zone géographique

Analyse de la CFE-CGC

La semaine passée, sur une grande radio périphérique, au sujet de la crise dite des GJ, Stéphane Richard jugeait « qu'elle a révélé cet éloignement entre la France des villes et la France des territoires, la France du Smic et la France du CAC 40, la France des chômeurs et la France des dividendes » !

Transposée à Orange France, n’y-aurait-il pas dans cette déclaration les germes de l’esquisse de la volonté d’une reconsidération du projet « ancrage » dans son ensemble ?
La concrétisation d’un tel projet ne serait-elle pas de nature à accentuer ce que dénonce précisément notre Président ? N’est-il pas temps, non pas de décider d’un moratoire mais tout simplement de l’abandon du projet tel qu’il nous est proposé ?

A contrario de ce qui nous est présenté depuis le mois de juillet, la CFE-CGC soutient qu’il faut :

  • Maintenir une vraie proximité sur le territoire ;

  • Conserver 9 DO en métropole et y adapter le découpage des activités adhérentes ;

  • Redévelopper l’emploi dans les régions et piloter les bassins d’emplois régionaux.

Enfin, conserver la présence d’Orange dans les petites villes est indispensable sous le double aspect de l’accueil des clients (boutiques) et de l’emploi local. Nous ne devons pas alimenter le sentiment d’abandon des zones rurales, il en va de la responsabilité citoyenne d’Orange…notre Président vient d’en prendre, semble-t-il, la pleine mesure !

Conditions de Travail et Santé Emploi & Métiers

Imprimer

Nous avons mis à jour notre notre politique de gestion des données (RGPD). Nous vous invitons à la consulter.
Consulter le texte Ne plus afficher ce message