CFE-CGC Orange
CFE-CGC Orange
  • Etablissements
  • Divisions de l'UES
  • Orange France Siège
  • Ambitions et accompagnement des méthodes agiles dans la conduite des projets

Ambitions et accompagnement des méthodes agiles dans la conduite des projets

Contexte

Dans la suite d’une première présentation aux élus de la mise en œuvre de la méthode agile lors de la séance CE OFS du de décembre dernier, Virginie Dominguez et Michel Jumeau nous ont présenté la gestion de projet en mode agile coordonné basée sur la méthode SAFe.
Cette méthode, dans sa version complète, est très complexe et très cadrée. Elle comprend 4 niveaux de gouvernance. Pour chacun d’entre eux il existe un grand nombre de rôles, actions, périmètres et cadres. Il sont extrêmement précis et définis.
Pour la Direction, Il ne s’agirait pas de reprendre l’exhaustivité de la méthode mais de l’adapter en la mettant à l’échelle de l’entreprise.

Analyse de la CFE-CGC

A ce stade, nous avons relevé plusieurs points de vigilance :
Impact management et organisation
Avec l’arrivée de l’agilité, le management dans sa globalité peut se sentir dépossédé de son rôle et responsabilité. Le principal écueil à éviter est de garder l’organisation existante (celle même qui n’arrive pas à mener de grands projet cf Côme….), et de dispatcher la multitude des rôles et fonctions à cette même organisation…On la tagge Agile et le tour est joué !
En effet, SAFe se concentre uniquement sur des processus et des outils plutôt que sur les individus et leurs interactions. Or dans notre entreprise, nos difficultés sont surtout concentrées sur le manque d’interactions, de communication, de cohérence et de liens entre les différentes entités.

L’autre point d’attention concerne les conditions de travail des équipes impliquées dans les « trains agile » (dénomination des équipes dédiée à un projet) :
. Le télétravail n’est pas forcément compatible avec le modèle qui exige de la relation en présentiel.
. Difficulté pour les salariés de province car la plupart des projets sont développés en région parisienne
La direction est en recherche de locaux pour accueillir les trains agile à demeure pour 1000 salariés dans des lieux adaptés aux équipes et au mode de travail
. Risque d’entrainer le dé-peuplement des lieux de travail actuels et ainsi provoquer des impacts sur les salariés et sur l’équilibre financier des structures existantes (restauration collective, locaux d’Orange Village par exemple, …), voir l’article sur le projet Résonance.

La CFE reste en attente d’une présentation de cette méthode « SAFe by Orange » qui n’est pas encore totalement conçue. Il est indispensable de définir et de concevoir les interactions de tous dans ces processus complexes. Les salariés, en fonction de l’importance de leur implication dans ces projets doivent tous être formés avec le niveau de formation approprié.

Cette méthode aux couleurs d’Orange doit être finement décrite et définie dans un référentiel accessible à tous.

Retrouvez l’intégralité du dossier

Conditions de Travail et Santé Emploi & Métiers

Imprimer

Nous avons mis à jour notre notre politique de gestion des données (RGPD). Nous vous invitons à la consulter.
Consulter le texte Ne plus afficher ce message