Votre épargne en pratique : le rachat de soulte est un cas de déblocage anticipé

votreepargneenpratique

Lors d’un divorce, l’un des deux conjoints peut souhaiter conserver la résidence principale du couple. Il ou elle doit alors racheter sa part du bien immobilier à l’autre : il s’agit d’un rachat de soulte.

Vous pouvez demander un déblocage anticipé des fonds non disponibles de votre épargne salariale (PEG et/ou PERCo) à hauteur du montant de la soulte.

Les documents à adresser sont les mêmes que pour l’acquisition de la résidence principale + un document notarié pour le rachat de la soulte.

Ce document notarié comprendra les informations suivantes :

- le nom et prénom de l'acheteur,

- la désignation du bien acheté,

- la date prévue de rendez-vous de la signature de l'acte authentique,

- l'affectation du montant de la soulte à l'acquisition de la résidence principale,

- le détail du financement du bien acheté (plan de financement).

Fiches pratiques

Nos coordonnées

CFE-CGC Orange
10-12 rue Saint Amand
75015 Paris Cedex 15

   
nous contacter
01 46 79 28 74
01 40 45 51 57

Accès rédacteurs

Siège : CFE-CGC Orange - 104 rue Oberkampf, 75011 PARIS - SIRET 50803050900014 - 9420Z - Mentions Légales - Protection des données