Les tickets restaurants dématérialisés arrivent à OBS SA – pourquoi c’est une bonne nouvelle ?

Vous avez tous reçu l’information : les salariés OBS SA recevront d’un jour à l’autre une carte ticket restaurant dématérialisée.

La CFE-CGC se réjouit de cette décision qu’elle a soutenue de tout son poids, tout comme le maintien de cet avantage durant la crise de la Covid.

L’année dernière, le projet avait été proposé aux instances et avait levé de vives critiques de la part des élus.

Notre position à l’époque était que les conditions du dialogue social n’étaient pas réunies pour passer à la dématérialisation : pas de concertation avec les élus et pas de reversement aux salariés des gains générés.

Cette année, le contexte est différent :

  • Le contexte Covid rend très difficile la distribution de tickets papier.
  • La limite légale d’utilisation journalière de la carte a été remontée à 38€ pour 2020, ce qui facilite grandement l’utilisation de la carte.
  • Surtout, nous avons demandé le lancement d’une réflexion avec la direction sur la redistribution des économies générées par la dématérialisation aux salariés. Cette réflexion avance, et nous avons de bons espoirs d’aboutir à un accord qui permettrait de faire levier sur ce budget pour proposer de nouveaux services aux salariés (nous espérons pouvoir revenir vers vous très vite avec une décision concrète sur le sujet).

Nous avons aussi noté que certains usages liés aux tickets restaurant papier allaient disparaître.

C’est pourquoi nous avons demandé que le solde annuel non dépensé puisse être distribué sous forme papier à ceux qui le demanderait ; le traitement de cette demande est en cours.

Enfin, d’un point de vue écologique, nous regrettons l’envoi d’une nouvelle carte à la place de celle avait été envoyée l’année passée, même si nous comprenons dans le contexte, la difficulté à gérer les situations individuelles dues à cet envoi qui date de presque un an.

Une solution de recyclage est proposée par le prestataire Edenred, n’hésitez pas à l’utiliser !


En savoir plus sur les règles exceptionnelles d’utilisation des tickets restaurant pour 2020
 
restauration copyUn décret, paru au Journal Officiel du 11 juin 2020, relève temporairement le plafond d’utilisation des titres-restaurant (en version papier ou dématérialisée).
Depuis le 12 juin 2020, le plafond de dépenses par personne est passé de 19 euros à 38 euros dans les restaurants, hôtels-restaurants et débits de boissons assimilés, pour les paiements effectués avec les titres-restaurant.
Par ailleurs, leur utilisation est autorisée les week-ends (samedi et dimanche) et les jours fériés, alors qu’ils sont généralement utilisables seulement les jours ouvrables (sauf dérogation spéciale).
Attention toutefois, ce déplafonnement est soumis à une double contrainte.
Tout d’abord, il s’agit d’une mesure dérogatoire limitée dans le temps. Elle restera en vigueur jusqu’au 31 décembre 2020 (après cette date, c’est le plafond de 19 euros qui sera de nouveau appliqué).
Ensuite, la modification temporaire du plafond ne concerne que les restaurants, les hôtels-restaurants et cafés.
Autrement dit, le plafond reste toujours fixé à 19 euros par panier pour une utilisation des titres-restaurant dans les supermarchés, les commerces de proximité (boulangeries, boucheries…) et les services traiteurs (comme Frichti, Foodchéri ou Nestor).
 
Source : legifrance

 

Activités Sociales et Culturelles Restauration

Nos coordonnées

CFE-CGC Orange
10-12 rue Saint Amand
75015 Paris Cedex 15

   
nous contacter
01 46 79 28 74
01 40 45 51 57

Epargne

Formation

Siège : CFE-CGC Orange - 104 rue Oberkampf, 75011 PARIS - SIRET 50803050900014 - 9420Z
Mentions Légales - Protection des données - Accès rédacteur