Les prix des abonnements télécoms remontent doucement

facture abonnes arcep 042022

Source : Observatoire des marchés des communications électroniques – 4ème trimestre 2021

Les opérateurs télécoms augmentent progressivement les tarifs de leurs offres à bas prix. Ainsi, selon la dernière édition de l’Observatoire des marchés des communications électroniques de l'Arcep, la facture mensuelle moyenne d'un abonné mobile a augmenté de 3,2% sur un an.

« On se dirige aujourd'hui vers un retour à la raison et vers un juste prix », souligne-t-on chez Orange, alors que l'irruption de Free sur le marché début 2012 avait déclenché une guerre des prix du mobile, rognant les marges de tous les acteurs du secteur.

« De plus, l'accalmie sur les prix promotionnels s'accompagne également d'un enrichissement des offres : plus de data, des cartes SIM pour les objets connectés, des débits améliorés », ajoute l'opérateur. Si « chaque opérateur a sa propre stratégie commerciale », cette tendance haussière « n'est qu'un début d'évolution vers le juste prix », appuie encore Arthur Dreyfuss, le président de la Fédération française des télécoms (FFT), à savoir « le prix payé par le consommateur au regard des services, de la qualité, des débits et de la data qui lui sont offerts ».

Plus d’informations dans BFM Business – 22/04/2022

Un « début d’évolution » qui ne peut que nous satisfaire. Nous espérons qu’il se poursuivra, permettant ainsi de remettre en cause l’équation Augmentation des investissements + Guerre des prix = suppressions d’emplois (pour préserver les dividendes des actionnaires), que nous reprenons depuis plusieurs années dans notre série Les opérateurs télécoms en graphiques.

Economie et Réglementation des Télécoms

Nos coordonnées

CFE-CGC Orange
10-12 rue Saint Amand
75015 Paris Cedex 15

   
nous contacter
01 46 79 28 74
01 40 45 51 57

Epargne

Formation

Siège : CFE-CGC Orange - 104 rue Oberkampf, 75011 PARIS - SIRET 50803050900022 - 9420Z
Mentions Légales - Protection des données - Accès rédacteur