CFE-CGC Orange
CFE-CGC Orange
feed-image
  • Comités Groupe
  • Comité Groupe France

Déclaration préalable au Comité Groupe France du 17 Décembre 2015.

Le CNPS a été créé pour traiter la prévention des risques psychosociaux au sein de toutes les filiales détenues à 50% et plus par le Groupe Orange en France, conformément à l’accord groupe correspondant.

Pour la CFE-CGC, toutes les sociétés visées par cet accord devraient être prises en compte, en particulier pour ce qui concerne la restitution d’un sondage sur les risques psychosociaux, au risque d’une application des accords déloyale.

Le fait que la Direction décide d’exclure volontairement 28 filiales doit-il être interprété par la CFE-CGC comme une tentative de violation des accords initiés par la Direction Générale ?

En outre, la CFE-CGC est très mécontente d’avoir eu vent du fait qu’une d’une multilatérale OBS soit organisée seulement avec le DSCO SCE et le DSC NRS, alors qu’il existe plusieurs filiales à OBS (Néocles, Sofrecom, Globecast, Netia, OCB SA, Cloudwatt, Ocean, OCD, ….) tout aussi légitimes à y participer. La Direction a délibérément choisi ses interlocuteurs au sein de notre organisation, sans que nos instances nationales n’aient été prévenues, alors que celles-ci abritent notamment notre Délégué Fédéral et DSC précisément en charge de l’animation des filiales.

Il ne s’agit malheureusement pas là du premier incident, puisque dernièrement, vos services Juridiques en filiales nous ont volontairement fait écrire via vos RH à une mauvaise adresse, et ce en dépit de nos remarques et mandatements où figure pourtant la bonne adresse de nos DS et RSS et RS.

Cela fait perdre du temps à tout le monde et instille des tensions inutiles, tout en énervant nos militants au sein des filiales OBS.

Enfin, nous sommes assez étonnés des attaques à l’endroit d’OBS proférées par le Directeur Financier du Groupe Orange dans La Lettre A du 29 octobre 2015, lesquelles ont choqué fortement les salariés d OBS.

Syndicalement,

Conditions de Travail et Santé

Imprimer

Déclaration préalable au Comité Groupe France du 17 Décembre 2015.

Le CNPS a été créé pour traiter la prévention des risques psychosociaux au sein de toutes les filiales détenues à 50% et plus par le Groupe Orange en France, conformément à l’accord groupe correspondant.

Pour la CFE-CGC, toutes les sociétés visées par cet accord devraient être prises en compte, en particulier pour ce qui concerne la restitution d’un sondage sur les risques psychosociaux, au risque d’une application des accords déloyale.

Le fait que la Direction décide d’exclure volontairement 28 filiales doit-il être interprété par la CFE-CGC comme une tentative de violation des accords initiés par la Direction Générale ?

En outre, la CFE-CGC est très mécontente d’avoir eu vent du fait qu’une d’une multilatérale OBS soit organisée seulement avec le DSCO SCE et le DSC NRS, alors qu’il existe plusieurs filiales à OBS (Néocles, Sofrecom, Globecast, Netia, OCB SA, Cloudwatt, Ocean, OCD, ….) tout aussi légitimes à y participer. La Direction a délibérément choisi ses interlocuteurs au sein de notre organisation, sans que nos instances nationales n’aient été prévenues, alors que celles-ci abritent notamment notre Délégué Fédéral et DSC précisément en charge de l’animation des filiales.

Il ne s’agit malheureusement pas là du premier incident, puisque dernièrement, vos services Juridiques en filiales nous ont volontairement fait écrire via vos RH à une mauvaise adresse, et ce en dépit de nos remarques et mandatements où figure pourtant la bonne adresse de nos DS et RSS et RS.

Cela fait perdre du temps à tout le monde et instille des tensions inutiles, tout en énervant nos militants au sein des filiales OBS.

Enfin, nous sommes assez étonnés des attaques à l’endroit d’OBS proférées par le Directeur Financier du Groupe Orange dans La Lettre A du 29 octobre 2015, lesquelles ont choqué fortement les salariés d OBS.

Syndicalement,

Conditions de Travail et Santé

Imprimer

Information sur la stratégie d’OBS

(DRH OBS France), (Directeur de la Stratégie)

Transparent sur les leviers du projet du Groupe. Page 2 « Expérience client incomparable », levier du marché Entreprises, et l’expérience Digitale. Panorama large de la concurrence et du marché, concurrents IT comme ATOS, ALTRAN, CGI…

Le gros des acteurs du marché IT sont en croissance. Croissance mondiale de 3,7 à 4% ; en France entre 1 et 2% seulement. L’enjeu est d’aller capter une partie de la croissance IT. En France nous sommes en phase d’érosion du CA.

Page 5. Les 5 thèmes essentiels pour notre entreprise.

  • Connectivité
  • Sécurité,
  • Performance,
  • Mieux travailler en équipe
  • Relation client

Attente de croissance à 2 chiffres sur le Cloud, sur le bureau employé croissance à 1 chiffre.

Acquisition de Cloudwatt depuis quelques mois, de la société Océan pour le fleet management. Nous avons obtenu le « Total Telecom Africa Award » en 2015. Marché avec Plastic Omnium sur la transformation du poste de travail dans les entreprises.

https://www.ocean.fr/

Gestion de flotte et éco-conduite, géolocalisation

Anheuser-Busch InBev est le brasseur leader au niveau mondial.

Avec  un portefeuille de plus 200 marques de bières, notre entreprise constitue assurément un  environnement de travail stimulant. En tant que multinationale, AB InBev offre un environnement de travail international où les différents domaines de compétence forment un tout.  http://www.ab-inbev.be/fr BE/carriere.html

http://www.aurecongroup.com/en.aspx

Aurecon is a global consulting, engineering, management and specialist technical services firm. With an office network extending across 27 countries, Aurecon has been involved in projects in over 80 countries worldwide. We seek to foster human achievement in all aspects of our work.

http://www.msheireb.com/ Msheireb Properties is a real estate company and a subsidiary of Qatar
Foundation.

Les engagements sur la fiabilité, l’anticipation, l’adaptation, la responsabilité, la disponibilité, la simplicité.

- évolution de l’emploi. Evolution des mobilités des parcours professionnels vers les activités en croissance. Actuellement 450 recrutements par an chez OBS. Comment acquérir des compétences dans le domaine de la cyber défense ?

Faire des acquisitions externes, exemple ATEOS, partenariat avec l’ENSIBS et le recrutement d’apprentis, lancement d’un parcours professionnel.

-Age moyen sur le périmètre OBS : 39 ans. Moyenne qui devrait baisser compte tenu des recrutements à venir.

Un certain nombre de techniques évoluent, des filiales sont achetés, il se trouve qu’elles sont sur la convention collective SYNTEC.

La CFE-CGC déplore le manque d’éléments chiffrés dans le dossier présenté, pour nous permettre une réelle analyse et une bonne compréhension de la stratégie

SCE Equant GlobeCast Neocles NRS Orange Cloud for Business Orange Business Services

Imprimer

Intervenant : Jacques MOULIN (DG Sofrecom), Pascale VIELJEUF (Directrice Marketing)

 

Sofrecom est une entreprise de conseil et d’ingénierie (industrie de services), 49 ans d’expérience, 25% de l’activité en France. Certification ISO, CMMI, Ethic Intelligence.

 

Le CMMI (Capability Maturity Model Integration) est une approche interdisciplinaire d'ingénierie des systèmes couvrant les compétences et processus techniques et managériaux permettant de transformer des besoins utilisateurs en un produit technique. C'est donc essentiellement un modèle de développement et de maintenance des systèmes et des applications informatiques.

Objectif : retour à la croissance en 2015 et retour à l’équilibre en 2016.

  • Investir dans des réseaux Nouvelle Génération pour accompagner les nouveaux usages data
  • Proposer des services innovants et attractifs à leurs clients
  • Mettre leurs clients (B2C et B2B) au cœur des choix de l’entreprise

Sofrecom est un groupe international, le secteur des télécoms a considérablement changé depuis 2 à 3 ans. La preuve de la confiance c’est que le groupe ait recapitalisé Sofrecom.

 

Pour les OS : la situation devient inquiétante pour Sofrecom, avec un CA en baisse. Les salariés sont très inquiets, compte tenu du CA qui ne revient pas à l’équilibre. Le groupe Orange fait de moins en moins appel à Sofrecom.

 

Nous aurons deux filiales sur l’Indonésie, la loi nous y oblige ; ce qui va nous obliger à recruter des fonctions supports supplémentaires. JM annonce la fermeture de Sofrecom Pologne avec un plan de reclassement et la suppression d’emplois. Sur 44 CDI en Pologne 24 ont déjà reçu une offre d’emploi externe au groupe.

A De Bejarry : on oppose pas l’économique au social (message de notre PDG).

 

 

Questions :

 

Elus déjà inquiets au CGF de décembre 2013

Stratégie présentée n’est que de l’affichage : le CA passe de 100M€ à 50M€ avec une baisse des effectifs. Comment croire en la bonne santé de Sofrecom ?

 

Réponse :

Le secteur des télécom a beaucoup changé, de nouveaux acteurs dans le paysage. Obligé d’avoir recours à la main d’œuvre locale

Ne pas confondre Sofrecom Groupe et Sofrecom SA. Effectivement baisse des effectifs de Sofrecom SA mais pas lie à un dispositif de licenciement mais lie à la pyramide des âges élevée et à la baisse des commandes France. Il ne restera en France que des opérationnels mais ne sait pas dire combien aujourd’hui.

 

Questions 

Les perspectives sont inquiétantes à Sofrecom France : pertes répétées, CA en baisse, effectifs en baisse. Pourquoi 28 recrutements alors que pas de contrats France ? Sofrecom n’est-elle pas en concurrence avec Expert Corporate Groupe ? Quid de Sofrecom France et Sofrecom Pologne ?

 

Réponse :

Pour J. Moulin, la stratégie est claire sur l’accompagnement à la digitalisation. Continue à développer le hors groupe et il regrette que le groupe limite ses demandes à Sofrecom

Sofrecom est sur la voie du redressement à l’international mais n’envisage pas plus de 40% d’activités sur la France

Les usages ont changés et Sofrecom et obligé de s’y plier.

La direction a toujours communiqué sur la GPEC de façon transparente aux instances IRP

La Pologne est déficitaire depuis 7 ans, il fallait trouver une solution à dispositif mis en place pour fermer Sofrecom Pologne

Les comptes du groupe Sofrecom sont consolidés en France

Pas de dispositif particulier pour Sofrecom France : pas de plan de départ volontaire. La baisse des effectifs de 341 à 290 sont des mobilités vers le groupe, des TPS et des retraites.

Les cibles de marché sont :

-          les opérateurs

-          les gouvernements

-          le régulateur

Diversification selon les marchés : les banques, les assurances, Peugeot en Argentine, les autoroutes au Maroc…

Le B2B est plutôt porté par OBS mais travaille en collaboration avec Sofrecom : Pas de conflits ente OBS/Sofrecom chez les clients. Partenariat fort aussi avec OAB

Questions :

 

Les OS ont une vision très différente de celle de la direction : baisse des effectifs à demande de la CFE de porter ce sujet au comité groupe Europe pour la Pologne.

Pour la CFE-CGC, la vision des OS est bien différente de celle du DG de Sofrecom. Nous sommes inquiets pour l’emploi en France, vous êtes dans les pas de la politique de recrutement de la maison mère Orange SA.

Vous parlez d’ouverture de comptes,

On voit bien sur le slide 12 que l’effectif Pologne est ramené à zéro sur la période (2015-2018).

Partenaire de la transformation Digitale

De larges échanges (entre élus CGE) ont déjà eu lieu sur ce thème et un large consensus s’est dégagé autour de la conduite suivante :

-       Interroger officiellement en séance (aux fins de transcription sur le PV) la Direction sur ses intentions s’agissant de l’avenir de Sofrecom en Pologne

-       demande de mise à l’ordre du jour d’une séance du CGE afin de respecter les prérogatives de l’instance (procédure d’information/consultation depuis la Directive européenne 2009/38CE)

-       Suivi du reclassement des collègues impactés (reclassement dans d’autres entités de Sofrecom, intégration dans Orange Polska, mobilité possible au sens large du terme vers d’autres entités du Groupe).

 

Stratégie de développement

Investir sur les bons relais de croissance et maintenir la profitabilité

Les revenus des opérateurs se figent, la concurrence des acteurs Over The Top (OTT) s’intensifie et la réglementation du marché des télécoms se durcit. En parallèle, le besoin croissant de nouveaux modes d’accès ainsi que l’explosion des usages data s’accompagnent d’une recherche perpétuelle de nouveaux marchés et de nouveaux segments à adresser.
Dans ce contexte économique sous pression, les opérateurs télécoms ont besoin de s’adapter en permanence et d’investir sur les bons relais de croissance tout en maintenant leur profitabilité.

http://www.sofrecom.com/fr

CCUES Comité Groupe Europe SCE Buyin Equant Orange Marine Générale de Téléphone GlobeCast Neocles NRS Orange Cinéma Séries Orange Cloud for Business Orange Distribution Orange Promotions Sofrecom W-Ha

Imprimer

Présentation : Bertrand ROY (PDG Orange Lease)

L’employeur demande un cahier des charges avant de donner son accord.

Présentation Orange Lease : Société Commerciale (Société Anonyme) rattachée à la Direction Finances et Stratégie du Groupe au sein de la Direction du Financement et de la Trésorerie du Groupe (DFT).

 

Orange Lease intervient en support des ventes de toute entité (Unité d’affaires Orange ou filiales) distribuant des équipements et services associés, en proposant aux clients Entreprises de lisser dans le temps leurs paiements via des solutions de location financière

Orange Lease développe deux approches complémentaires auprès des équipes commerciales du Groupe en fonction du segment de marché

– sur le bas et le milieu de marché Entreprises (clients professionnels, PME) avec des offres

packagées fortement automatisées, intégrant dans le loyer facturé au client des prestations

d’installation et de maintenance;

– sur le haut de marché Entreprises et le marché Grands Comptes avec des offres sur mesure

intégrant de l’ingénierie financière établies en fonction des objectifs opérationnels du client et de la stratégie de réponse définie par les équipes commerciales du Groupe

sur les grandes affaires, un accompagnement est apporté en ingénierie financière (calcul de loyer de référence du projet, rachat d’équipement,…) ou contractuelle (résiliation anticipée, suspension, prorogation,…)

Orange Lease vise prioritairement la qualité de service perçue par les équipes commerciales , et reconnue par les clients tout en se rémunérant au travers du financement (intérêts des prêts), en contrôle permanent et conformité par rapport à la politique de gestion financière du Groupe Orange (gouvernance du taux moyen offerts aux clients).

 

Filiale à 100% du groupe, Orange Lease est une PME travaillant au coeur des environnements Services de Communication Entreprises (SCE) et Direction Entreprise France (DEF), s’appuyant sur la marque Orange Business Services sous le vocable « solutions de Financement », positionnement gratifiant pour les effectifs mais très difficile à exercer dans un groupe complexe comme peut l’être Orange.

 

Au 31 mars 2015, c’est :

  • 53 CDI , 4 CDD, 7 contrats d’alternance, 3 CDI détachés de ORANGE SA/ DF/DFT
  • 1 intérimaire, deux collaborateurs de sociétés de services
  • localisation géographique : Tour d’Asnières 92600 Asnières (sur un seul plateau)
  • convention collective CCNT.

La société ORANGE LEASE, dirigée à ce jour par BERTRAND ROY, a été fondée en janvier 1991. C'est donc une entreprise qui bénéficie d'une très forte ancienneté.
Autre SA à conseil d'administration au capital social de 6 100 000 EURO, elle se situe à ASNIERES SUR SEINE dans le département HAUTS-DE-SEINE. Elle évolue dans le secteur d'activité Location et location-bail d'autres machines, équipements et biens matériels n.c.a. (code NAF 7739Z) et son siège est immatriculé auprès des greffes et tribunaux de la ville de Nanterre.

Rôle de Francetel au sein du groupe Orange.

Depuis plus de 20 ans, Francetel met à disposition des entités juridiques du Groupe son statut de société réglementée auprès des autorités bancaires nationales : Société de Financement ; filiale à 100% du Groupe ; structure très légère (moins de 20 collaborateurs au plus fort de son activité).

 

Questions :

Quid des différences des contrats de travail ?

  • Pas de changement dans le fonctionnement et le rôle. Juste changement de société
  • La convention collective Financière moins intéressante que la CCNT
  • Contrat de travail identique à Orange SA
  • Intéressement quasi identique dans le calcul sauf pour les indicateurs
  • Différence : à Francetel la mutuelle était totalement payée par l’entreprise. Mais favorable pour bascule vers la mutuelle Orange car plus intéressante

Stratégie de l’entreprise par rapport à l’offre OGE ?

  • L’offre OGE mise en place uniquement sur le domaine mobile. Cette offre est complémentaire / aux autres offres Orange

Quel est le positionnement par rapport à Orange Cash, Orange Banking, Orange Money … ?

  • Pas de liens entre métiers d’Orange Lease et les métiers d’Orange
  • 1er client Orange lease : Crédit Lyonnais et le 3ieme est la BNP

Quid des CDD lors de cette fusion ?

  • 7 postes ouverts dans performance pour Orange Lease. Pa de recrutements externes

Quels clients à l’international pourraient passer par cette structure ?

  • Uniquement l’Europe t pour le reste du monde, acheter le matériel chez Equant du pays.

CCUES SCE Buyin Equant Orange Marine Générale de Téléphone GlobeCast Neocles NRS Orange Cinéma Séries Orange Cloud for Business Orange Distribution Orange Promotions Sofrecom W-Ha

Imprimer

Nous avons mis à jour notre notre politique de gestion des données (RGPD). Nous vous invitons à la consulter.
Consulter le texte Ne plus afficher ce message