CFE-CGC Orange
CFE-CGC Orange
feed-image
  • Presse & Actu
  • Presse
  • Revue de Presse

Revue de presse de décembre

dec

La revue de presse de décembre 2018 est à votre disposition.

Au sommaire : actionnariat salariés, gouvernance, intergénérationel, équité professionnelle et salariale, en région, procés pour harcèlement moral

Pour la consulter : revue de presse de décembre 2018

Pour vous abonner gratuitement : s'abonner

Vous pouvez lire les articles au fil de leur publication en rubrique Revue de presse, mais aussi en nous suivant sur FacebookTwitter, et LinkedIn, où vous pouvez les commenter et les partager avec vos amis.

Nous vous souhaitons de joyeuses fêtes 

Bonne lecture !

Imprimer

justitia 2597016 640 copy

Photo: pixel2013 via Pixabay

Les personnels fonctionnaires d'Orange seront-ils exclus de la prime exceptionnelle annoncée par l'opérateur télécom ? La CFE-CGC s'en est inquiétée dans un courrier mais Orange a annoncé lundi que "tous les collaborateurs" y étaient "éligibles".

La CFE-CGC, 2em syndicat chez Orange, s'était inquiétée dans un courrier adressé vendredi au Premier ministre Edouard Philippe, rendu public lundi, du sort des "plus de 40% du personnel (...) encore sous le statut de fonctionnaire" chez Orange, alors que "vous avez annoncé que le dispositif de prime ne concernait que les salariés de droit privé"

"Comment imaginer au sein de notre entreprise, que les fonctionnaires soient exclus du dispositif ?" annoncé la semaine dernière par Orange et décidé "sans concertation avec les partenaires sociaux" demandait dans ce courrier Sébastien Crozier, président de la CFE-CC Orange.
[...]

Dans son courrier, M Crozier soulignait aussi qu'un oubli des fonctionnaires, serait "d'autant plus injuste" que l'Etat qui détient environ 23% du capital de l'opérateur "a voté par deux fois" à l'AG des actionnaires, un "dispositif permettant l'attribution d'actions gratuites pour 52 millions d'euros, soit un montant d'environ 50 000 euros pour un peu plus de 1000 cadres dirigeants".
[...]

Média+ - 19/12/2018
voir sur l'intranet

Economie et Réglementation des Télécoms Rémunération

Imprimer

Plusieurs grands groupes français ont répondu favorablement à la demande d'Emmanuel Macron du 10 décembre de verser sur la base du volontariat une "prime de fin d'année à leurs employés" située entre 250 et 1500 € sans impôt ni cotisations sociales.
[...]

Chez Orange, la CFE-CGC a demandé que les fonctionnaires, qui representent plus de 40% du personnel, soient aussi concernés.

La Croix - Emmanuelle Réju - 18/12/2018

Economie et Réglementation des Télécoms Rémunération

Imprimer

scale 2635397 640

Photo: qimono via Pixabay

Une dizaine de grands groupes ont décidé de répondre à l’appel du chef de l’Etat en annonçant le versement d’une prime défiscalisée en cette fin d’année.

[...]

L’opérateur de télécommunications Orange, dont l’Etat détient environ 23 % du capital, a annoncé qu’il verserait une prime de 1 000 euros à tous ses salariés en France dont le salaire annuel brut est inférieur à 25 000 euros, et de 500 euros à ceux gagnant « entre 25 000 et 30 000 euros ».

Selon le groupe, quelque 20 000 salariés, sur les 92 000 employés dans l’Hexagone, vont en bénéficier.

Le syndicat CFE-CGC s’est cependant inquiété du cas particulier du personnel fonctionnaire alors que le dispositif de la prime est seulement prévu pour les salariés de droit privé. Orange a toutefois assuré lundi que « tous les collaborateurs » y étaient « éligibles ».

[...]

Le Monde - avec AFP -17/1/2018
Voir la dépêche AFP sur l'intranet

Economie et Réglementation des Télécoms Rémunération

Imprimer

balance 2108024 640

Mediamodifier via Pixabay

[...]

La CFE-CGC, deuxième syndicat chez Orange, s'était inquiétée dans un courrier adressé vendredi au Premier ministre Edouard Philippe, rendu public lundi, du sort des "plus de 40% du personnel (...) encore sous le statut de fonctionnaire" chez Orange, alors que "vous avez annoncé que le dispositif de prime ne concernait que les salariés de droit privé".
[...]

"Tous les collaborateurs du groupe sont éligibles à la prime annoncée par (le Pdg) Stéphane Richard et la recevront, qu'ils soient salariés de droit privé ou fonctionnaires", a-t-on assuré lundi du côté de l'opérateur, interrogé par l'AFP.
[...]

Dans son courrier, M. Crozier soulignait aussi qu'un oubli des fonctionnaires serait "d'autant plus injuste" que l'Etat, qui détient environ 23% du capital de l'opérateur, "a voté par deux fois" à l'assemblée générale des actionnaires un "dispositif permettant l'attribution d'actions gratuites pour 52 millions d'euros, soit un montant d'environ 50.000 euros pour un peu plus de 1.000 cadres dirigeants".

Notre temps - avec l'AFP - 17/12/2018
Zonebourse -  avec l'AFP -17/12/2018

Voir la dépêche AFP sur l'intranet

Economie et Réglementation des Télécoms Rémunération

Imprimer

Nous avons mis à jour notre notre politique de gestion des données (RGPD). Nous vous invitons à la consulter.
Consulter le texte Ne plus afficher ce message