CSEC des 02, 07 et 08 juillet : Politique sociale, emploi et conditions de travail

Information-consultation sur les Bilan formation et Rapport sur l’apprentissage et taxe UES Orange 2019

Synthèse du bilan formation

Le taux de réalisation du plan de développement des compétences 2019 s’établit à 85%.

L’année 2019 a été principalement marquée par :

  • Le report en 2020 de 152 600 heures de formation avec la répartition suivante : service client BtoC (50 000 heures), service client BtoB (45 300 heures), exploitation réseau (30 700 heures), et accompagnement managérial à Orange France (26 600 heures).
  • Une estimation forte du plan pour 105 000 heures dont 48 000 heures dans les domaines service client BtoB
    (15 000 heures), réseaux SI (13 000 heures), immobilier (10 000 heures), finances (8 000 heures), et marketing (10 000 heures).

Par ailleurs 117 000 heures de formation digitales n’ont pas été comptabilisées dans le présent bilan.

Le nombre d’heures moyen de formation par salarié s’établit à 29,7 heures

Le taux d’accès à la formation (hors TPS-TL) atteint 87%.

Les dépenses de formation en M€ représentent 5,6% de la masse salariale (6,4% en 2017, 6% en 2018).

Taux de réalisation du plan axe « Métier » = 83% :

  • report en 2020 d’actions formation prévues en 2019 :
  • non prise en compte de formations digitales dans le bilan due à un retard d’interconnexion des plateformes
  • surestimation des prévisions dans le plan pour Clients BtB, Santé sécurité des métiers techniques, Immobilier / Finances / Marketing

Taux de réalisation du plan axe « Management» = 71% : 

  • report en 2020 des ateliers de co-développement et des certifications managériales Orange France (27 000 h)
  • refonte programme Manager 2020 Orange France (33 000 h)
  • baisse de la demande sur le parcours « les indispensables » (15 400 h).

Taux de réalisation axe « Compétences pour tous » = 103% :

  • compétences clé :
  • actions principalement sur le développement de la compétence clé « Communiquer avec impact » (38 053 heures pour 10 229 apprenants),
  • compétences transverses :
  • Efficacité professionnelle et développement personnel,
  • Prévention et qualité de vie au travail,
  • Partage des savoirs,
  • Processus, Qualité, Audit,
  • Diversité et handicap,
  • Compliance & Ethique, RGPD…

Taxe d’apprentissage

2 146 437 € pour 349 établissements bénéficiaires :

  • Écoles d’ingénieurs à 89 structures et 1 012 386 €

Business Schools à 29 structures et 164 123 €

  • Universités à 30 structures et 207 223 €,

IUT à 55 structures et 320 316 €

  • Associations/Fondations à 24 structures et 93 300 €
  • Collèges Lycées (3 collèges 50 lycées) à 53 structures et 112 176 €
  • Structures diverses :
  • Handicap à 36 structures et 92 400€
  • Orientation à 22 structures et 65 542 €
  • structures à dominante transverse à 11 structures et 78 971 €

76% des montants vont au bénéfice des partenaires pédagogiques prioritaires au titre des expertises clés, de l’adaptation des contenus au calendrier en fonction des besoins, de la fourniture d’un bilan exhaustif du partenariat, et de la qualité de la relation et du plan de continuité d’activité pédagogique.

18% des montants au bénéfice des actions/structures qui agissent pour la Diversité (Bourse/aide financière, égalité des chances, féminisation / mixité / parité, handicap).

6% des montants au bénéfice des actions/structures qui contribuent à un parcours Avenirs et une orientation réussis

Position de la CFE-CGC Orange

La trame du document présenté année après année ne permet pas de :

  • comprendre précisément comment est dispensée la formation à Orange, ni combien et quels salariés en profitent réellement, ni de mesurer l’efficacité réelle des dispositifs de formation sur le développement des compétences des salariés.
  • Le taux de réalisation du plan a perdu quasiment 10% par rapport à l'année dernière. Perte non négligeable.
  • Moins d’heures de formation : 640000 heures perdues en 2 ans ; 400 000 heures perdues en 2018 an et 240 000 heures perdues en 2019
  • Le nombre d’heures moyen de formation est passé de 35,6 à 29,7 heures en 2 ans. Ici aussi, 17% de perte. C’est non négligeable. Comment faites-vous pour atteindre 5.6% de la masse salariale, que la masse salariale a-t-elle a diminué en parallèle ?

On ne peut que constater la baisse constante du nombre d’heures moyen/salarié… et si le taux d’accès avait progressé de 2% en 2018, il chute en 2019.

Enfin, depuis la crise de la Covid19, tous les dispositifs ayant permis à Orange de poursuivre sur une activité quasi normale sont devenus virtuels (en dehors des interventions terrain), avec des outils de type Skype ou Webex (et d’autres), extrêmement performants et permettant donc le développement, sinon la généralisation de classes virtuelles.

Peut-on craindre (ou espérer, selon le point de vue) un très fort développement de ces classes virtuelles voire la généralisation de ce mode de formation, à l’instar de ce qui vient de se passer durant la période avec le télétravail ?
A l’inverse, conformément au protocole national de déconfinement pour les entreprises, qui permet le retour progressif à une activité présentielle, ne s’est-il agi que d’une parenthèse en train de se refermer ?

La meilleure solution étant sans doute de conserver les 2 formats « en magasin », avec une utilisation privilégiée du modèle qui aura le plus de potentiel selon les acteurs et les situations.

CSEC UES Orange

Nos coordonnées

CFE-CGC Orange
10-12 rue Saint Amand
75015 Paris Cedex 15

   
nous contacter
01 46 79 28 74
01 40 45 51 57

Epargne

Formation

Siège : CFE-CGC Orange - 104 rue Oberkampf, 75011 PARIS - SIRET 50803050900022 - 9420Z
Mentions Légales - Protection des données - Accès rédacteur