CSEC mai 2021 : bilan annuel emploi 2020 ; rapport PEC bilan 2020.

Rapport sur les bilans emploi et PEC 2020 de la commission Emploi, Formation et Egalité Pro

Chiffres clefs : décroissance

  • décroissance de l’effectif actif sur le périmètre de l’UES de -6,5% (soit -5 003 salariés par rapport à 2019 ;-4 830 CDI soit -6,4 % et -173 CDD soit -17,8%. Les effectifs en ETPCDI baissent de 3,3 % soit -2 170, et Orange France représente 97,5 % de cette baisse.
  • Les départs sont au nombre de 5 851 CDI dont 5 244 en retraite pour 782 recrutements externes.
  • taux de remplacement = une entrée pour quatre départs en ETPCDI au niveau de l’UES alors que ce chiffre était d’une entrée pour trois départs en 2019. En effectif CDI, le nombre de recrutements est de 1 pour 7 CDI.
  • Synthèse des effectifs au 31 décembre 2020 = 70 631 CDI + 798 CDD soit 71 631 effectifs en activité dont 3 185 effectifs hors activité (détachés ou disponibilité, congé maladie, congé formation, etc.) et de 3 393 apprentis et 473 contrats pro soit 3 866 alternants.
  • Le taux de féminisation reste stable à 37,2%.

Développement des territoires : déséquilibre

La répartition Province / Île de France se déséquilibre de plus en plus en nombre de CDI : baisse de -4,6% en Île de France pour – 7,4% en Province. Pourtant, en ETPCDI, l’équilibre Île de France / Province reste stable : poids Île de France autour de 34% pour 66% de l’effectif en province sur le total de l’UES.

L’apprentissage augmente dans tous les bassins d’emploi excepté là encore dans le Grand-Nord-Est.

Sous-traitance : en hausse

Orange France est le principal consommateur de sous-traitance qui progresse sur la Relation Client Grand Public (hausse du volume d’appels, plus généralement par les sollicitations clients durant la pandémie et déport d’activités sur les centres d’appels suite à la fermeture des boutiques).

L’activité de niveau 1 (prise d’appels en centre d’appels) progresse de 1,9 point pour atteindre 70 % de sous-traitance. L’activité de niveau 2 (traitement de cas client en back office) augmente moins nettement avec 0,7 point, soit un taux de sous-traitance équivalent à 38,6 %.

Vente et Services Entreprises = stabilité globale avec une légère hausse sur le front office ProPME.

Réseaux et Services : hausse globale de 6 % (croissance des RIP et montée en puissance du déploiement des réseaux). Dans le domaine de l’Intervention, taux de recours à la sous-traitance très élevés sur les productions Grand Public. Au niveau de la structure d’activité, une progression globale de deux à trois points s’observe entre 2019 et 2020 avec deux progressions plus marquées :

  • SAV Entreprise : augmentation de 14 points (24 %).
  • SAV Client FTTH + 8 points et taux de sous-traitance de 59 %, (en lien avec déploiement global du FTTH).

Position de la CFE-CGC Orange

La CFE-CGC ne peut que constater une énième baisse des effectifs.

A mettre en relation avec l’annonce faite cette semaine de vouloir se séparer de 15% de ses effectifs en Espagne, son second marché après la France, soit jusqu'à moins 485 emplois. 

A mettre en relation avec une hausse du bénéfice et des dividendes.

Avec une telle politique sociale, fondée sur la décroissance des personnels, nous ne voyons pas comment notre Groupe peut mettre les moyens nécessaire à une véritable stratégie de Responsabilité Sociale d’Entreprise, qui au-delà du verbiage vertueux permette une vraie transformation d’Orange vers une entreprise à mission.

Formation Professionnelle CSEC UES Orange

Nos coordonnées

CFE-CGC Orange
10-12 rue Saint Amand
75015 Paris Cedex 15

   
nous contacter
01 46 79 28 74
01 40 45 51 57

Epargne

Formation

Siège : CFE-CGC Orange - 104 rue Oberkampf, 75011 PARIS - SIRET 50803050900022 - 9420Z
Mentions Légales - Protection des données - Accès rédacteur