Prévoyance santé : Des propositions concrètes de la CFE-CGC pour améliorer le pouvoir d'achat des personnels d'Orange.

Dans le cadre de la négociation annuelle obligatoire sur les salaires, la CFE-CGC Orange avait adressé un courrier à M. Gervais Pellissier, Directeur People et Transformation et Directeur Général Délégué du Groupe pour lui faire part de ses demandes et propositions.
Afin de nous assurer que nos demandes sur la prévoyance santé seront prises en compte dans les prochaines négociations, la CFE-CGC Orange a re précisé dans un courrier à la Direction ses attentes sur le sujet. Consultez l'intgéralité du courrier et nos propositions pour améliorer le pouvoir d'achat des personnels   
pdfCourrier CFE CGC Orange Prévoyance à G Pellissier_24092021.pdf

Monsieur le Directeur,

Dans le cadre de nos récents échanges relatifs à la négociation annuelle obligatoire (NAO) sur l’augmentation des salaires fixes, et conformément à votre courrier de réponse du 1er juillet dernier, vous avez pris l’engagement d’accompagner les mesures d’augmentation annuelles de modalités d’augmentation du pouvoir d’achat, modalités consistant à :

  • Baisser, en la déplafonnant, la cotisation prévoyance santé : la rendre proportionnelle au salaire rétablira une équité de traitement entre les bas et les hauts salaires. Actuellement les hauts salaires voient leurs dépenses de santé financées par les bas salaires.
  • Prendre mieux en charge les cotisations au travers de la part patronale à la charge de la Direction, ce qui aurait pour effet d’augmenter le salaire net des personnels, sans générer une trop forte augmentation des charges sociales patronales.
  • Intégrer l’indemnisation « historique » de 64 € pour l’achat de lunettes ou de lentilles, une fois tous les 5 ans, au salaire des personnels ou en déduction de la cotisation de chaque salarié. Cela aura pour effet de supprimer un traitement administratif bien trop coûteux… tout en rendant du pouvoir d’achat à ceux qui, devant la complexité de l’opération, y renonce.

La prévoyance santé étant régie par un accord collectif, il vous appartient de convoquer les organisations syndicales représentatives, afin de négocier un nouvel avenant et mettre en œuvre ces engagements.

Nous ne doutons pas non plus que ce sera l’occasion de faire converger deux dispositifs distincts pour les salariés de droit privé et fonctionnaires avec un taux unique de cotisation et assurant une solidarité intergénérationnelle.

Dans l’attente de votre retour, et comptant sur votre diligence, nous vous prions d’agréer, Monsieur le Directeur, l’assurance de notre considération distinguée.

 

Pascale Pégot                                                                               Patrice Seurin
Secrétaire Nationale Protection Sociale                                        Délégué Syndical Central

Rémunération

Nos coordonnées

CFE-CGC Orange
10-12 rue Saint Amand
75015 Paris Cedex 15

   
nous contacter
01 46 79 28 74
01 40 45 51 57

Epargne

Formation

Siège : CFE-CGC Orange - 104 rue Oberkampf, 75011 PARIS - SIRET 50803050900022 - 9420Z
Mentions Légales - Protection des données - Accès rédacteur