• Accueil
  • Métiers
  • Pro PME
  • CCUES 01/2016 : Part Variable Commerciale des agences Pro et PME en métropole

CCUES 01/2016 : Part Variable Commerciale des agences Pro et PME en métropole

Information/consultation suite à la demande de la CFE-CGC de mandater la commission Vente Marketing Services sur le projet.

Rappel :

L’AG Pro et l’AG Pme traitent les activités des entreprises Pro de 0 à 5 salariés, et Pme de 6 à 49 salariés, avec des canaux de vente spécifiques, des vendeurs généralistes compétents pour vendre toutes les solutions d’un large catalogue spécifique.

Environ 1 200 salariés sont éligibles à la Part Variable actuelle.

Dans un contexte de forte mutation de ces marchés, les enjeux pour l’entreprise sont de prioriser une expérience client qui fasse la différence, d’accompagner les clients dans leur transformation digitale, défendre le CA et les parcs…
Pour les personnels, il s’agit de bénéficier d’une politique de rémunération variable plus cohérente et fédératrice, plus facile à gérer et à suivre, plus accessible et plus collective.

Pour connaitre l'intégralité du projet, „voir notre précédent CR de novembre 2015

Les conclusions de la commission

Au regard des éléments communiqués par la Direction Entreprises France et tous les détails apportés suite aux questionnements des élus du CCUES et membres de la Commission Vente, Marketing & Services, la commission VMS ne donne pas d’avis défavorable à la mise en œuvre de cette nouvelle Part Variable Commerciale.

La commission restera vigilante durant la phase de déploiement pour que les engagements pris par Direction Entreprises France soient tenus.

Vote des élus

  • Pour : 0
  • Contre : SUD
  • Abstention : CFDT, CFE-CGC, CFTC, CGT, FO, STC.

Pour voir les commentaires de la CFE-CGC, lire la suite

CCUES Separateur

La déclaration de la CFE-CGC

Une nouvelle PVC qui fait sens, mais...

Si cette nouvelle PVC a du sens et est en phase avec l’évolution du marché et les axes stratégiques d’Essentiels2020, il faut absolument s’assurer qu’elle ne soit pas source de Risques Psycho-Sociaux ou de dégradation de la rémunération ni des conditions de travail collectives ou individuelles.

Par exemple la non prise en compte des absences imprévues dans l’objectif collectif vendeurs risque d’être à l’origine de conflit dans l’équipe et de stress pour la personne qui est obligée de s’absenter, en congés maladie ou Autorisation Spéciale d'Absence.

Concernant la partie Managériale de la PVC managers, les objectifs doivent être mesurables et ne laisser aucune place à interprétation ni iniquité selon les rapports que le manager a avec son N+1.

Une PVC en rupture

Cette nouvelle PVC est en rupture avec la PVV telle qu’elle existe aujourd’hui, avec du collectif, et une large composante satisfaction client. Elle induit un changement de posture profond qui doit être accompagné, tant au niveau des vendeurs que des managers, qui seront en première ligne face à leurs équipes.

Si, dans les présentations et réponses qui nous ont été faites, l’entreprise s’engage dans cet accompagnement, nous serons bien sûr vigilants pour qu’il soit effectif et durable sur l’ensemble du périmètre des agences Pro et Pme.

Notre vigilance permanente sur cette adaptation nécessaire

Nous comprenons la nécessité d’adapter la rémunération variable aux enjeux et objectifs de l’entreprise, levier essentiel pour réussir nos défis.

Mais nous serons extrêmement attentifs à ce que les vendeurs et leurs managers ne soient pénalisés, ni financièrement, ni dans leurs conditions de travail, par la mise en œuvre de cette nouvelle rémunération variable.

Conditions de Travail et Santé Emploi & Métiers Rémunération CSEC UES Orange

Nos coordonnées

CFE-CGC Orange
10-12 rue Saint Amand
75015 Paris Cedex 15

   
nous contacter
01 46 79 28 74
01 40 45 51 57

Accès rédacteurs

Siège : CFE-CGC Orange - 104 rue Oberkampf, 75011 PARIS - SIRET 50803050900014 - 9420Z - Mentions Légales - Protection des données