CCUES 02/2016 Acquisition de 65% de Groupama Banque

Information Consultation sur le projet d’acquisition de 65% de Groupama Banque  

Le projet « Oslo banque » :

  • Création d’une société holding possédant 100% de la Banque sous forme de Société par Actions Simplifiée, détenue à 65% par le groupe Orange via sa holding Orange Participations et 35% par Groupama ;
  • Besoins en fonds propres pour le lancement ou pour la réalisation du plan d’affaires, financés via une augmentation de capital de la holding par Orange et Groupama, au prorata de leurs participations respectives.

Principes de commercialisation

Une offre et plusieurs marques, chacune distribuée par un ou plusieurs réseaux et s’appuyant sur une infrastructure commune. Les canaux boutiques et en ligne d’Orange France seraient sollicités uniquement pour l’acquisition clients. La gestion des clients bancaires serait de la responsabilité des canaux Orange Banque

Ressources humaines Groupama Banque/Oslo Banque

  • pas d’incidence sur les contrats de travail des salariés qui continuent de bénéficier de la Convention collective des banques ;
  • aucune mobilité géographique ou professionnelle imposée ; des mobilités fonctionnelles et évolutions de carrière pourront être proposées.

Ressources humaines Orange

  • formation de tous les conseillers et les responsables à la nouvelle offre commerciale ;
  • dans les boutiques avec acte de souscription sur place, la formation dispensée devra répondre aux conditions de l’habilitation « IOBSP » (intermédiaire en opérations de banque et de services de paiement).

Analyse de la CFE-CGC

Il semble que cet effort de diversification, dans un cadre numérique et hautement sécurisé (au travers de la SIM, propriété d’Orange), va dans le sens de remontée dans la chaine de valeur qui nous ferait renouer avec un vrai projet industriel ambitieux et mobilisateur… sans pour autant nous faire oublier certaines déconvenues, dont certaines relativement récentes et encore douloureuses (GOA, droits du foot, Almérys, Dailymotion…) !

L’intérêt de la démarche, « est bien celle d'une entreprise du mobile et du digital qui va vers la banque ! » et alors que les actuels « futurs concurrents » de la Banque Orange font feu de tout bois pour occuper l’espace médiatique, que l’Etat met en ligne son comparateur de coûts de banques, le projet Orange Banque devient de plus en plus consistant au travers du dossier présenté.

Si nouveau soit-il, le projet semble déjà obtenir les faveurs des salariés. La CFE-CGC veillera à ce qu'ils soient les premiers à pouvoir profiter de la « marguerite » des services 100% innovants promis par Orange Banque, tout comme nous serons attentifs à ce que tout salarié Orange souhaitant s’orienter vers les futurs métiers de la Banque Orange le puisse, quels que soient les canaux propres à Orange Banque !

Vote des élus

  • Pour : CFDT, CFE-CGC, CFTC
  • Contre : 0
  • Abstention : CGT, FO, SUD

Pour voir notre intervention complète et la liste  de nos questions, lire la suite

CCUES Separateur

Commentaires sur Orange Banque

Tout comme évoqué le mois passé, c’est avec bienveillance et intérêt que la CFE-CGC accueille ce projet à dimension industrielle.

En effet, il nous semble que cet effort de diversification, dans un cadre numérique et nécessairement sécurisé (au travers de la SIM, propriété d’Orange), va dans un sens de remontée dans la chaine de la valeur qui nous ferait renouer avec un vrai projet industriel ambitieux et mobilisateur dont nous pourrions même regretter qu’il ne s’étende pas aux métiers de l’assurance dont Groupama Banque est issue (de l’audace de l’audace toujours de l’audace…).

Il ne s’agit pas pour autant d’un enthousiasme béat qui nous habite aujourd’hui et qui nous ferait oublier des déconvenues, dont certaines relativement récentes et donc encore douloureuses (GOA, OrangeSports, Almérys, Dailymotion…)

Sans pour autant paraphraser notre Président, ce qui est intéressant dans la démarche : « ça n'est pas celle d'une banque qui va vers le digital, c'est celle d'une entreprise du mobile et du digital qui va vers la banque ! » Alors que, conjoncturellement ou non, les actuels ‘futurs concurrents’ de la Banque Orange font feu de tout bois pour occuper l’espace médiatique, que l’Etat met en ligne son comparateur de coûts de banques, le projet ‘Oslo Banque’ devient de plus en plus consistant au travers du dossier présenté ce jour.

En effet, il nous semble que sur les plans de la nature de l’opération, des structures de gouvernance, du plan d’affaires et du volet social, la Direction a fait un réel effort de transparence et d’exhaustivité quant aux informations confiées.

Quelques questions

Malgré cela, nous avons quelques questions à vous poser dont certaines viennent probablement de notre découverte de ces métiers et de notre nécessaire courbe d’apprentissage sur les métiers de la banque, à commencer par la gymnastique intellectuelle qu’il nous a fallu faire pour comprendre la différence entre Oslo Banque et Orange banque.
Page 5 : Comment expliquez-vous le recul du PNB de Groupama Banque en 2015 vs 2014 (de 98 M€ à 93 M€)
Page 10 : peut-on s’attendre à une reconduction ou une valse du staff actuel ?
Page 13 : L’agrément bancaire couvre-t-il d’ores et déjà la Belgique & l’Espagne ? Si oui, les éléments des pages 19 à 23 tiennent-ils compte de l’intégration de ces filiales ?
Page 14 : Vous avez évoqué le mois passé, un accès aux clients non Orange, pouvez-vous nous en dire plus ?
Page 15 : Les 6% de transformation évoqués : est-ce un taux éprouvé par ailleurs au sein de la profession ?

Une remarque :

Nous convenons qu’un plan d’affaires à dix ans, qui plus est s’agissant d’une activité relativement éloignée de nos métiers traditionnels, ne soit pas chose aisée à construire ! L’exercice est cela dit nécessaire car l’apparition du 1er résultat net cumulé POSITIF n’intervient qu’en 2025 !

En conclusion

Si nouveau soit-il, le projet semble déjà obtenir la bienveillance de nos salariés, nous vous invitons fortement à transformer cette bienveillance en une véritable adhésion voire promotion en faisant de nos salariés les premiers à pouvoir profiter de la ‘marguerite’ des services 100% innovants promis par Orange Banque

Tout comme nous serons attentifs à ce que tout salarié Orange souhaitant ou devant s’orienter vers les futurs métiers de la Banque Orange le puisse dans des conditions d’accompagnement exemplaires.

Enfin, la CFE-CGC demande à ce que cette l’instance du CCUES soit informée régulièrement de la mise en place de ce projet notamment sur les aspects RH tout comme sur l’avancée et la tenue du plan d’affaires qui a été présenté.

Conditions de Travail et Santé Emploi & Métiers Formation Professionnelle CSEC UES Orange **Filiales (ne pas utiliser ce tag)

Nos coordonnées

CFE-CGC Orange
10-12 rue Saint Amand
75015 Paris Cedex 15

   
nous contacter
01 46 79 28 74
01 40 45 51 57

Epargne

Formation

Siège : CFE-CGC Orange - 104 rue Oberkampf, 75011 PARIS - SIRET 50803050900022 - 9420Z
Mentions Légales - Protection des données - Accès rédacteur