CFE-CGC Orange
CFE-CGC Orange
feed-image
  • Revue de web

logo ft 052019

Ce jeudi 16 mai s’est tenu le 7ème jour d’audience, principalement consacré à une des questions majeures de ce dossier : le chiffre de « 22 000 départs » annoncé par Didier Lombard à la presse en février 2006. Etait-ce une simple « prévision », fondée sur une « trajectoire », sur des « projections » des années précédentes, comme le soutiennent les prévenus ? Ou cela constituait-il une « cible », un « objectif » à atteindre, occasionnant ainsi la mise en place de cette « politique d'entreprise visant à déstabiliser les salariés et à créer un climat professionnel anxiogène » ?

En 2012, au domicile d'une des prévenues, Nathalie Boulanger, les enquêteurs ont retrouvé des documents classés « confidentiel » ou « secret ». Il y avait notamment un bilan du plan NExT, avec en titre: « des résultats en ligne ou supérieur aux prévisions ». Départs définitifs : « 103% de la prévision ». Il y a eu 22 450 départs au lieu des 21 800 prévus. 

« Des réactions? », a demandé la présidente aux prévenus, sans obtenir de réponse. « Donc objectif atteint », a-t-elle dit, avant de se reprendre : « prévision atteinte et même dépassée ».

Plus d’informations dans Le Point – 16/05/2019

Conditions de Travail et Santé

Imprimer

choix 052019

Photo : Shutterstock

Au moment du versement de la participation et de l’intéressement, le salarié doit faire un choix : percevoir cette prime bienvenue ou la placer sur ses plans d’épargne salariale. Les conséquences ne sont pas les mêmes.

A lire dans Investir – Sandra Mathorel – 16/05/2019

Participation, Intéressement et Actionnariat

Imprimer

vodafone 052019

Photo : Shailesh Andrade

Dans le vert un an plus tôt, le géant britannique des télécoms a enregistré, sur l'exercice 2018-2019, une perte nette de 7,6 milliards d'euros, liée à la cession à prix cassés de ses activités en Inde et à de mauvais résultats sur ses marchés espagnol, italien et sud-africain.

En conséquence, Vodafone a décidé de réduire de 40% son dividende, pour dégager des fonds destinés à financer ses projets d'investissement et à contenir sa dette, qui atteignait 27 milliards d'euros fin mars.

Plus d’informations dans La Tribune – 14/05/2019

Voilà qui pourrait inspirer d’autres entreprises, par exemple Orange qui, pour la 2ème année consécutive en 2018, a distribué des dividendes supérieurs à ses bénéfices.

Economie et Réglementation des Télécoms Europe et International Participation, Intéressement et Actionnariat

Imprimer

prudhommes 052019

Photo : Eric Cabanis / AFP

Les Conseils de prud'hommes sont de plus en plus nombreux à s'opposer aux dispositions du Code du travail qui instaurent un barème pour les indemnités versées en cas de licenciement abusif. (...) Ils sont désormais plus d'une dizaine à passer outre cette mesure qui devait donner de la sécurité aux licenciements et permettre à l'employeur de prévoir quelle somme il allait devoir verser pour se séparer d'un salarié.

(…)

Dans quelques jours la cour d'appel de Paris va se prononcer. Les appels des décisions de première instance, rendues ces derniers mois en région par les prud'hommes, vont tomber. Puis sûrement la Cour de cassation sera saisie. On y verra alors plus clair. Mais pour l'instant, la fronde continue.

A lire dans France Info – Philippe Duport – 15 /05/2019

Protection Sociale

Imprimer

stephane richard 052019

Photo : DR

D'ici à fin 2020, deux data centers construits par Orange devraient sortir de terre à Val-de-Reuil, dans l’Eure, et en périphérie de Chartres.

Ces deux installations ultra-modernes, sécurisées et moins consommatrices d’énergie, combleront l’ensemble des besoins de l’opérateur, qui va progressivement fermer ses dix data centers existants.

Plus d’informations dans La Tribune – Pierre Manière – 14/05/2019

Economie et Réglementation des Télécoms

Imprimer