Déclaration préalable CSE DO GSO 29 juin 2020

La CFE-CGC s’est associée à la demande de convocation d’un CSE extraordinaire, sur le sujet du PRA et en particulier des mesures mises en place pour le déconfinement progressif. Celui-ci s’est tenu le vendredi 12 juin dernier. Sur le fond, nous estimons que la direction a fait « le job ». Les mesures qu’elle a prises sont les bonnes, les salariés bénéficient des process adéquats, les protections nécessaires sont en place partout, les consignes sanitaires sont à priori bien diffusées et respectées.

La réouverture des sites et des restaurants est prévu avec le maximum de précautions.

...

Pour la CFE-CGC, il est absolument incompréhensible que les résolutions votées ne soient pas suivies d’effet. Nous ne comprenons pas, alors que cela relève des attributions de l’instance, que la direction souhaite priver les élus de leurs prérogatives en censurant certaines de leurs décisions.

Nous avons alerté à plusieurs reprises sur les difficultés rencontrées par les élus, les rapporteurs de CSSCT et les présidents de commissions dans l’exercice de leurs fonctions. Nous avons rappelé qu’il y a hélas une différence entre les paroles pleines de bonne volonté et les actes sur le terrain. Cela a été également longuement détaillé lors des échanges du CSE extraordinaire des 17 et 18 juin.

Ceci est fort regrettable, car chacun à notre façon, nous œuvrons tous pour la réussite de l’entreprise, pour l’épanouissement des salariés et pour la satisfaction de nos clients. Faisons nous confiance ? !

Pour lire l'intégralité de la déclaration préalable au CSE DO GSO, c'est ici : pdfDéclaration préalable CSE DO GSO 29 juin 2020

Conditions de Travail et Santé Numérique Rémunération Restauration

Nos coordonnées

CFE-CGC Orange
10-12 rue Saint Amand
75015 Paris Cedex 15

   
nous contacter
01 46 79 28 74
01 40 45 51 57

Epargne

Formation

Siège : CFE-CGC Orange - 104 rue Oberkampf, 75011 PARIS - SIRET 50803050900014 - 9420Z
Mentions Légales - Protection des données - Accès rédacteur