CFE-CGC Orange
CFE-CGC Orange
feed-image

12 systèmes de rétribution dans le groupe FT: un écran de fumée qui ne réussit pas à masquer la baisse du pouvoir d’Achat !

Il existe dans le groupe jusqu’à 12 systèmes de rétribution : les salaires et traitements, le CFT pour les fonctionnaires, les avantages en nature (téléphone fixe, restauration, ASC),  les compléments liés aux enfants, les  primes, les parts variables, la participation, l’Intéressement, l’abondement sur l’intéressement  vers actions FT, l’abondement Perco,  la distribution d’actions et pour le millier de cadres dirigeants un régime de retraite supplémentaire et les stock-options …

Emploi & Métiers

Imprimer

Les parts variables

Définition

La rémunération générale comporte une part dite fixe, que chacun est assuré de toucher et, pour ce qui est des cadres et des métiers vendeurs, une part supplémentaire dite variable qui n'est pas connue à l'avance et peut jusqu'au dernier moment réserver des surprises, parfois bonnes, mais le plus souvent désagréables.

Emploi & Métiers

Imprimer

Comme chaque année à la même période démarre la « Négociation Annuelle Obligatoire », portant sur la rétribution et ses compléments.

L’examen de la proposition de la direction (encore une fois, hélas difficilement acceptable) est aussi l’occasion pour la CFE-CGC de déplorer l’absence d’informations essentielles telles l’évolution de la masse salariale en valeur, le désaccord sur des chiffres-socle comme l’inflation, la multiplication des modes de redistribution qui accroissent continûment la part variable au détriment de la part fixe.

Emploi & Métiers

Imprimer

D bis, la fin d'un artifice?

Les origines:
En 2000, la toute récente branche professionnelle des télécommunications met en place une classification « CCNT » (Convention Collective Nationale des Télécommunications) comportant 7 niveaux (de A à G) dont les niveaux E, F, G étaient réservés aux cadres. A cette époque, France Télécom qui caressait l’idée d’unifier tous ses personnels, fonctionnaires inclus, sous la classification de la CCNT mais qui considérait peut-être qu’un cadre FP différait d’un cadre CCNT, ne souhaitait donc pas que tous ses fonctionnaires cadres au sens de la fonction publique (les III.1, III.2 et III.3) soient classifiés en E ou au delà. France Télécom avait ainsi obtenu de la branche des télécommunications la possibilité de créer par accord d’entreprise, un niveau Dbis, certes réservé à des cadres mais dont les règles de gestion échapperaient pour l’essentiel aux contraintes de la CCNT (à titre d’illustration les cadres du niveau Dbis ne bénéficient pas d’un salaire minimum garanti par la branche professionnelle).

Emploi & Métiers

Imprimer

Didier Lombard s’y était engagé devant les analystes le 14 février 2006 : la masse salariale ne représentera plus que 36,5 au lieu de 37% du CA d’ici 2008.

 Les objectifs sont atteints avant l’heure…et pour y parvenir la direction a déployé une stratégie à tiroir, en bloquant les salaires, diminuant les éléments variables, agitant des hochets pour détourner l’attention.

Emploi & Métiers

Imprimer

Nous avons mis à jour notre notre politique de gestion des données (RGPD). Nous vous invitons à la consulter.
Consulter le texte Ne plus afficher ce message