CFE-CGC Orange
CFE-CGC Orange
feed-image
  • Etablissements
  • Divisions de l'UES
  • Fonctions Support et Finances

Au sommaire de ces deux jours

Notre déclaration préalable sur la PVM

Les élus CFE-CGC du CE souhaitent alerter la Direction sur le mécontentement général des cadres du périmètre FS&F bénéficiaires de la Part Variable Managériale. En effet, les montants liés aux résultats collectifs n’ont jamais été aussi bas : 87% sur une échelle de 85% à 120%. La prise en compte des résultats du dernier Baromètre Salarié contribuerait à ce mauvais score.

Ainsi donc, les salariés faisant remonter leur mal être et des problèmes de management au travers de cet outil de satisfaction, se trouveraient pénalisés sur leur part variable managériale. Si tel est le cas, le message ne peut être que néfaste.

Notre proposition est de revoir la modalité de calcul pour les prochains exercices, le maintien du calcul actuel risquant d’engendrer de la démotivation et du désengagement des salariés.

Dès à présent, les élus CFE CGC demandent :

  1. pour la PVM S2-2018, la neutralisation de l’indicateur Baromètre Salarié dans le calcul des résultats collectifs, et le versement dans les meilleurs délais à tous les salariés du complément de PVM correspond à l’atteinte de cet indicateur collectif ;

  2. pour la PVM S1-2019, une nouvelle proposition d’indicateurs pour évaluer la performance collective ;

  3. la communication au CE des résultats du baromètre Salarié ainsi qu’une analyse explicative de la Direction et des actions qui vont être mises en œuvre au niveau du périmètre ;

  4. la démultiplication de la présentation du baromètre Salarié sur chaque Établissement en CHSCT accompagné d’un plan d’actions et d’un calendrier.

Ayant constaté que les résultats du Baromètre salarié étaient improprement utilisés pour le calcul des Parts Variables Managériales du 2ème semestre 2018, la CFE-CGC Orange a écrit à la Directrice des Ressources Humaines Groupe.

[…] La CFE-CGC Orange, 1ère organisation syndicale auprès des cadres avec 37% des voix, vous demande d’ouvrir sans attendre des négociations avec les organisations syndicales, afin de réviser les critères d’attribution de la PVM, d’en faire disparaître le Baromètre salarié, et de compenser les bénéficiaires en conséquence.

À défaut, nous serons contraints de demander à la Justice de se prononcer sur la régularité de telles pratiques et sur les risques qu’elles font courir à l’ensemble des personnels.

Réorganisation du CSPCF

Les élus CFE-CGC constatent les impacts positifs de cette réorganisation

Projet d’élargissement du pilote G2A

Une initiative de décloisonnement entre G2A et le CSPCF bien appréciée

Évolution de la localisation des postes d’Orange MEA Corporate

Des questions subsistent sur les choix qui seront proposés aux Salariés parmi les 44 dont les postes sont délocalisés qui ne partent pas au Maroc, et qui seront donc en mobilité forcée à partir de juin 2019.

Conditions de développement du Projet Sister à la Supply Chain France

Trop de dysfonctionnements

Projet de microzonning de Rennes Cesson C3

Un projet qui semble répondre aux besoins du plus grand nombre des futurs occupants.

pdfcr_ce_mars_2019.pdf

Emploi & Métiers Europe et International Rémunération

Imprimer

Au sommaire de cette séance

Notre déclaration Préalable demandant une présentation de la nouvelle stratégie et politique de formation ainsi qu’une information sur Orange Learning
Les conditions de développement du Projet Sister à la Supply Chain France : en nous transmettant à l’identique le dossier de janvier, la direction nous a obligés à demander à nouveau un report de ce dossier.  
La création du Comité Restaurant de Bridge : les élus CFE-CGC seront très vigilants à l’utilisation des budgets ASC (gestion déléguée à La Direction pour la restauration) pour la mise en place d’une restauration de qualité, diversifiée… dans un environnement convivial
Le projet d’aménagement du Campus New-Orléans : les élus CFE CGC demandent la mise en œuvre de mesures d’accompagnement pour les salariés concernés par un allongement des temps de trajet domicile-bureau.

Et en marge de l’ordre du jour, l'annonce de 84 autorisations de recrutements externes pour 2019 sur le périmètre des FS&F.

pdfcr_ce_fevrier_2019.pdf

Imprimer

Au sommaire de cette séance

Activités de la Direction Sourcing International de GPS pour MEA

Une répartition des rôles homogène entre GPS et BuyIn

Évolution des modes de fonctionnement de la DRH des FS&F

Un dossier qui évolue en tenant compte des remontées et propositions de la CFE-CGC

Conception détaillée des aménagements de Bridge

Quels preuves et indicateurs connus et reconnus garantissent que ce type d’aménagements améliore les conditions de travail et la performance des salariés ? Le bilan de l’expertise de Technologia donnera aux CE et Instances concernés des éléments d’analyse précis pour permettre de rendre un avis mi-mai 2019

Conditions de développement du Projet SISTER à SCF

Consultation reportée dans l'attente de nécessaires compléments d'informations

Nouvelle Organisation de la Supply Chain Terminaux à SCF

Un organigramme cohérent et clair

pdfcr_ce_janvier_2019.pdf

Imprimer

L'essentiel du CE FS&F de décembre 2018

A l'ordre de ces deux jours

Évolutions DRH : DRHG et DRH des Fonctions Support

les élus CFE-CGC restent attentifs à la définition et à la mise en œuvre de la stratégie RH - support majeur de la réussite de la transformation de l’entreprise -, et attendent un retour régulier de la Direction sur le sujet.

Fin du déploiement de Ofusion

Les élus unanimes ont émis un avis défavorable sur la fin du déploiement Ofusion, déploiement qui n’est pas terminé, et ont invité la Direction à revenir devant eux avant la fin de la mandature.

Politique sociale, emploi et conditions de travail

Les documents présentés dans les différentes instances ne permettent toujours pas aux élus de maintenir un dialogue de qualité avec la Direction, notamment sur les conséquences de la stratégie choisie par cette dernière et ses conséquences sur nos emplois, nos métiers et nos formations.

L'agenda des ASC

pdfcr_ce_decembre_2018.pdf

Emploi & Métiers Formation Professionnelle

Imprimer

Au sommaire de ces deux jours

Projet d’évolution des rattachements des Directions au sein de la DRHG

Si les élus CFE CGC saluent la plus grande clarté de cette nouvelle organisation de la DRH Groupe, qui « préserve l’ensemble des collectifs de travail et maintient tous les emplois », ils demandent néanmoins, pour la prochaine consultation, des précisions nécessaires sur les 2 projets :

  • l’organisation de la transmission des savoirs et de la formation,
  • la transformation des RH groupe vers plus de proximité au service des opérationnels    

Localisation des postes d’OMEA Corporate : programme Kilimandjaro

Des points structurants du dossier sont encore manquants, et la CFE-CGC pense que pour garantir le maintien d’un dialogue de qualité, dans un climat social apaisé et de confiance, dans le respect strict des droits des salariés en termes de conditions de travail et d’emploi, des discussions doivent se tenir dans les meilleurs délais.  

La CFE-CGC demande l’ouverture de négociations pour les salariés partants, et la mise en place d’une commission de suivi en instance pour tous les salariés en situation de mobilité forcée.  

Concordance et Sister

Concernant le dossier Concordance, compte tenu des 2 sujets d’actualité (nouvel accord TPS et prélèvement à la source), les élus CFE-CGC demandent :

  • l’anticipation et le renforcement des recrutements prévus pour 2019,
  • le report de la mise en place du pôle TPS unique.

Concernant SISTER, la CFE-CGC insiste pour que la solution retenue pour ce nouveau SI SISTER, basée sur un produit Oracle, permette à la Supply Chain d’être alignée sur les standards du marché et à Orange d’être un acteur majeur dans un contexte très concurrentiel en France. 

pdfcr_ce_novembre_2018.pdf
 

Emploi & Métiers Europe et International

Imprimer